Français
English

artprice.com
Communiqués :
1999-2000 - 2001-2002 - 2003-2004-2005 - 2006-2007-2008 - 2009-2010-2011 - 2012-2013-2014-2015-2016-2017

Communication Financière >>>


18/10/2002 Artprice, crée le moteur de recherche Art-online.com
05/06/2002 Paysage français des ventes aux enchères d'œuvres d'art
16/05/2002 Rapport trimestriel du marché de l'art aux enchères
13/05/2002 Artprice intègre .NET ® Microsoft pour lancer son fil info continu Artprice screen ®
15/03/2002 Chiffres-clé du marché de l'art : répartition géographique
05/03/2002 Chiffres-clé du marché de l'art
25/02/2002 Le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art
06/02/2002 Après l'abandon de Pierre Bergé sur Drouot, Artprice et le groupe Serveur réaffirment leur offre
22/01/2002 Artprice et groupe Serveur candidats à l'acquisition des actifs Presse de Drouot
04/01/2002 Jugement du Tribunal de Commerce de Paris
19/12/2001 Résultats semestriels et prévisions
27/09/2001 Artprice.com étudie le rachat du Journal des Arts
29/08/2001 Un siècle plus tard, Artprice.com réédite le " Dictionnaire des ventes d'Art " de Hippolyte Mireur
09/08/2001 Artprice.com : la réforme des ventes publiques est une chance historique pour le Marché de l'Art en France
  Artprice.com fournit les indices du marché de l’art à News Bourse
23/07/2001 Artprice.com rachète la branche d'activité Le Serveur Judiciaire au Groupe Jet Multimedia
01/06/2001 Résultats 2000 : résultat d'exploitation en ligne avec les prévisions
17/04/2001 Un outil unique au service des acteurs du marché de l'art
19/03/2001 Artprice.com devient le partenaire institutionnel des deux Biennales 2001 et 2003
26/02/2001 Les indices du marché de l’art en accès libre sur artprice.com
14/02/2001 Artprice.com : CA 2000 multiplié par 4 par rapport à 1999
14/02/2001 La participation Artprice.com transférée au sein du groupe ARNAULT

Lyon, le 18 octobre 2002

Artprice, leader mondial de l'information sur le marché de l’art crée le moteur de recherche Art-online.com
Artprice bâtit aujourd’hui le portail Internet le plus exhaustif dans le domaine de l’art. Ce portail unique au monde est constitué d’environ 900 000 adresses Internet (Url) dont 290 000 référençant tous les artistes du IVe siècle à nos jours.

Il possédera un mode de recherche en langage naturel ainsi qu’un classement thématique.
Une collaboration éditoriale se crée entre le moteur de recherche Art-online.com et les créateurs de sites d'art (près d'un million dans le monde). Chaque site référencé aura fait l'objet d'un contact préalable d'Art-online.com avec le webmaster et les responsables. Ces sites référencés auront l'obligation de se conformer avec les législations en vigueur, nationales ou supranationales et organismes de régulation.

Chaque site déclarera son identité, acceptera un droit de réponse par des e-mails publics et s'engagera à respecter les droits de la propriété intellectuelle, notamment le droit de reproduction et le copyright, sujets sensibles qui se doivent d'être abordés afin de bâtir un Internet respectueux des artistes et des acteurs de l'art dans le monde.

A contrario des indexations en mode automatique, Artprice souhaite créer un lien direct avec les webmasters et créateurs de sites d'art, afin d’éviter les indexations abusives, les éventuelles usurpations d'identité, dans l'optique de partager, avec le monde de l'art, une ligne éditoriale.

Art-online.com est un portail d’Artprice, filiale du groupe Serveur, pionnier historique de l’Internet en France depuis 1987, qui dès 1995, s’est spécialisé dans les moteurs de recherche (rachat des sources d’Ecila, Cybermark …). Artprice, par sa compétence éditoriale mondiale et son respect du droit de la propriété industrielle, ambitionne de créer le premier portail mondial de l'art, véritable encyclopédie du monde de l'art et des artistes qui ont vu dans la naissance de l'Internet, le champ de tous les possibles.

copyright ©2002 Artprice - Tous droits réservés

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 290 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Artprice enrichit quotidiennement ses banques de données en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Artprice publie en continu dans le monde les tendances du marché de l’art pour les principales agences et titres financiers.
Artprice cotée au N.M. Euronext Paris (7478) est détenue majoritairement par le groupe Serveur.Le groupe Bernard Arnault détient à travers Agafin une participation stratégique dans Artprice.

Retour


Lyon, le 5 juin 2002

Chiffres clés du marché de l'art

Profonds changements dans le paysage français des ventes aux enchères d’œuvres d’art
23% de part de marché pour Sotheby’s et Christie’s.

Pendant que des rumeurs bruissent sur l'hypothétique rachat de Drouot, Sotheby's et Christie's s'emparent du marché français...

Lire la suite >>>

copyright ©2002 Artprice - Tous droits réservés

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Artprice enrichit quotidiennement ses banques de données en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Artprice publie en continu dans le monde les tendances du marché de l’art pour les principales agences et titres financiers.
Artprice cotée au N.M. Euronext Paris (7478) est détenue majoritairement par le groupe Serveur.Le groupe Bernard Arnault détient à travers Agafin une participation stratégique dans Artprice.

Retour


Lyon, le 16 mai 2002

Chiffres clés du marché de l'art

Rapport trimestriel du marché de l'art aux enchères
Globalement les prix des œuvres d'art continuent leur progression à la hausse : +4,16% depuis mars 2001 La réduction du nombre d'œuvres proposées à la vente sur ce trimestre (-20,26% par rapport au volume du 1er trimestre 2001) a eu deux répercussions importantes : une diminution du taux d'invendus (-3,59%) et une hausse des prix…

Lire la suite >>>

copyright ©2002 Artprice - Tous droits réservés

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Artprice enrichit quotidiennement ses banques de données en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Artprice publie en continu dans le monde les tendances du marché de l’art pour les principales agences et titres financiers.
Artprice cotée au N.M. Euronext Paris (7478) est détenue majoritairement par le groupe Serveur.Le groupe Bernard Arnault détient à travers Agafin une participation stratégique dans Artprice.

Retour


Lyon, le 13 mai 2002

Artprice intègre .NET ® Microsoft pour lancer son fil info continu Artprice screen ®

Comme annoncé le 29/04/2002, le groupe Artprice avec sa maison mère (groupe Serveur) a intégré toute la chaîne des services et process industriels incluant l'hébergement qui avait été sous traité par une SSII jusqu'au 23/ 04/2002.

Ce déploiement de serveurs (server farm) s'appuie sur la technologie révolutionnaire .NET ® de Microsoft et permet à Artprice de diffuser son information en continu à plusieurs milliers d'abonnés à des coûts de production extrêmement faibles (serveur, bande passante I.P., ressources humaines) et répliquable en temps réel pour accompagner des fortes croissances. L’intérêt de .NET ® Microsoft est pour Artprice la possibilité d'évoluer vers des services applicatifs distribués via des web services .

Depuis le 23/04, Artprice constate que la puissance de son propre outil industriel accompagné d'une refonte complète de l'ergonomie et de l'unification de ses banques de données (résultats, calendriers, indices, statistiques, biographies…) absorbe des requêtes clients de 7 à 9 fois supérieures à celles constatées jusqu'alors dans l'hébergement confié à un tiers, et ce, à un coût inférieur.

Cette capacité de production industrielle permet à Artprice d'accélérer une distribution de masse avec la location annuelle d'accès dédiée à ses banques de données.

Ainsi Artprice, par sa position de leader mondial de l'information sur le marché de l'art peut fournir aux 180 000 professionnels et institutionnels de l'art (Europe-Usa) des accès 24/7 pour une location annuelle inférieure à 500 euro/an (Artprice screen ®)

Les données économétriques et financières d'Artprice.com, d'une forte valeur ajoutée pour les professionnels et les collectionneurs face à une décision concrète d'achat, de vente ou d'estimation d'une œuvre d'art, normalisent le marché (administration, gestion de patrimoine/banque/assurance) pour contribuer enfin à sa transparence.

Ces développements auront un impact immédiat sur le chiffre d'affaires 2002. D'autre part, grâce à sa situation unique sur un marché global , Artprice bénéficiera dès cette année en pionnier d'un Kiosque Internet international (reversions de 70 à 80% de l'opérateur Télécom à l'éditeur) sur la base d'un tarif d'environ 1 euro/minute.

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Artprice enrichit quotidiennement ses banques de données en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Artprice publie en continu dans le monde les tendances du marché de l’art pour les principales agences et titres financiers.
Artprice cotée au N.M. Euronext Paris (7478) est détenue majoritairement par le groupe Serveur.Le groupe Bernard Arnault détient à travers Agafin une participation stratégique dans Artprice.

Retour


Lyon, le 15 mars 2002

Chiffres-clé du marché de l'art

15 mars 2002, 5 mars 2002, tous les documents : >>>

copyright ©2002 Artprice - Tous droits réservés

Retour


Lyon, le 25 février 2002

" En notre siècle, il ne nous déplaît point de constater que l'art lui-même va se démocratisant, car c'est bien de la vraie démocratisation artistique que de voir les chefs d'œuvres des collections princières passer aux mains des diverses classes de la société " Hippolyte MIREUR, 1903

Le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art

ARTPRICE EST HEUREUX DE VOUS PRESENTER LE DICTIONNAIRE DES VENTES D'ART
faites en France et à l'Etranger pendant les XVIII et XIXèmes siècles
D'HIPPOLYTE MIREUR

Ou comment relier le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art des XVIIIe et XIXe siècles avec notre XXIe siècle

Edité pour la première fois en 1903, le "Dictionnaire des ventes d'Art" d’Hippolyte Mireur est consacré aux ventes d'art principalement en Europe entre 1700 et 1900.

L’ancêtre de tous les livres de cotes réédité et enrichi par le leader mondial de l’information sur le marché de l’art
L’édition complète du Mireur, constituée de 7 tomes, n'a été publiée qu'une seule fois, en 1911, et a pratiquement disparu de la circulation aujourd'hui. Elle représente cependant pour les professionnels de l'art une référence, car c'est le seul ouvrage au monde capable d'apporter un éclairage précis sur la période fondatrice du marché de l'art en Europe. C’est d’ailleurs pendant cette période, que s’affirme la suprématie du marché et des peintres français sur le marché international.

Le Dictionnaire des Ventes d’Art du Docteur Mireur est un outil de recherche sans équivalent. Sa réédition permet de redécouvrir la richesse d’un passé bien souvent oublié. C’est une garantie d’authenticité et un outil de traçabilité pour une œuvre sur laquelle des doutes planent de nos jours.

Artprice a acquis les droits d'édition du " Mireur " au début de l'année 2000.
Plus de 15 000 heures de travail d’historiens de l’art ont été nécessaires pour rééditer cet ouvrage indispensable à la connaissance des amateurs et professionnels de l’art. Depuis deux ans, les équipes d'Artprice, sous la direction de l'historien de l'art Frank Van Wilder, effectuent des recherches afin de vérifier, rapprocher et enrichir les données contenues dans l'ouvrage.

En particulier, un énorme travail a été réalisé sur les artistes, consistant à éliminer les redondances - certains artistes figuraient sous plusieurs noms - ou à retrouver les noms d'origine - une grande partie des noms ayant été francisés par le Docteur Mireur. De même, les éléments biographiques connus aujourd'hui ont été ajoutés. Cependant, le contexte lié à l'époque de parution a été préservé et les données ultérieures à 1911 (dates de décès par exemple) n'ont pas été prises en compte volontairement.

Parallèlement à la sortie de l'ouvrage papier, la banque de données américaine Bayer, acquise par Artprice en 2000, sera elle même accessible sur internet. Cette banque de données regroupe la quasi intégralité des ventes américaines entre 1700 et 1913, avec le nom de l’acheteur et du vendeur. Ainsi Artprice couvre l’intégralité de la naissance de l’histoire du marché de l’art en Europe et en Amérique du Nord.
Tous les résultats de ventes du " Mireur " seront intégrés à la banque de données Artprice.com et pourront être consultés en ligne par les chercheurs, historiens et professionnels de l'art du monde entier.

L’auteur, un passionné aux goûts éclectiques
Hippolyte Mireur (1841-1914) est né à Fayence en Provence. Diplômé de médecine, chirurgien major militaire en 1870-71, c’est un scientifique. Il a publié de nombreux ouvrages sur la syphilis et la prostitution, sur la prophylaxie et le traitement du choléra, les mouvements de population et même sur un projet de création de cités communales ouvrières…

Fin lettré, il traduit et publie en 1912 plusieurs tragédies de Sophocle. Passionné de musique, il fait mettre en musique par un compositeur de l’époque Félix Hesse « Œdipe-Roi ». Il est nommé chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur et il est membre de l’Académie de Marseille, humaniste, socialiste et franc-maçon.

Collectionneur de peinture, il « mécène » plusieurs peintres, qui sont aussi ses amis . En 1900, il cède presque toute sa collection de tableaux, lors d’une vente à l’hôtel Drouot pour financer le Dictionnaire des Ventes d’Art. Cette vente rapportera 108 000 francs au total, (soit environ 2 millions de francs actuels, 304 899 €).

Elle comportait des œuvres à l’image de ses goûts éclectiques, tels que des tableaux anciens dont certains de Greuze, Lépicié et Parrocel, des tableaux de l’Ecole Hollandaise ainsi que des œuvres modernes dont certaines signées Courbet ou encore Sisley.

Un outil de recherche sans équivalent dans le monde
Environ 30 000 artistes figurent dans le « Mireur ». Cette réédition, à un siècle de distance, permet à l’amateur ou à tous les professionnels de renouer avec l’histoire du marché.
Le " Mireur " signale pour chaque vente à la fois la date, le lieu et une description détaillée de l'œuvre, mais aussi, ce qui est unique (l'anonymat étant préservé dans les livres de cotes contemporains), le nom du vendeur. Ainsi il est facile de retracer l’histoire d’un tableau sachant de quelles collections il a fait partie.

Par exemple, dans le Mireur sont répertoriées environ 120 oeuvres pour Leonardo DA VINCI et une page et demie est consacrée aux œuvres de Camille PISSARRO.

La redécouverte du Dictionnaire des Ventes d’Art peut nous aider à mieux appréhender la bonne ou mauvaise fortune des œuvres suivant les époques et à tirer des leçons pour l’avenir. Comme tout marché, celui de l’art, l’un des plus anciens, a besoin de clarté. Grâce à la réédition du « Mireur », le chaînon manquant des XVIIIe et XIXe siècles est à nouveau disponible.

PRIX :
7 tomes 185 x 280 mm soit 3901 pages
745 €uros (4 886,88F)

DIFFUSION :
Par téléphone, chez Artprice :00 33 4 78 22 00 00
Par fax, chez Artprice : 00 33 4 78 22 06 06
Par internet : www.artprice.com
Dans les librairies spécialisées

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478),
artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 93 000 000 Euros).
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

Retour


Après l'abandon de Pierre Bergé sur Drouot, Artprice et le groupe Serveur réaffirment leur offre avec la détermination d'ouvrir au marché mondial le pôle d'information de Drouot .

Dès le 23 juillet 2001, le groupe Serveur et Artprice formalisaient une première offre visant à acquérir @uctionspress (SEPSVEP S.A.) incluant : la Gazette de l'Hôtel Drouot, le Moniteur des ventes et leur pôle internet.

Cette offre ouverte, dictée par une réelle synergie industrielle entre le groupe Serveur, sa filiale Artprice incluant le Serveur Judiciaire et Auctionpress (même objet social), sort renforcée après le retrait de Pierre Bergé.
Cette alliance permettrait aux maisons de vente françaises d'aborder le marché mondial de l'art avec un acteur incontournable de l'information sur les ventes aux enchères mondiales.
La France reprendrait sa place dans la globalisation du marché de l'art. En effet la France ne pèse plus que 7% du marché mondial des enchères d'art contre 90% dans les années 50 (source Artprice*).

Selon Thierry Ehrmann, Président du groupe Serveur et de Artprice : " La déclaration d'abandon de Pierre Bergé fait apparaître les dysfonctionnements qui existaient depuis bien longtemps au sein de Drouot, et souligne surtout l'inadaptation aux mutations de marché d'un corps constitué, qui a trop longtemps vécu sur un monopole (1556-2001). " L'art n'a pas attendu la mondialisation pour être global ".
" Au moment où tombent les dernières frontières, les Commissaires-Priseurs, devenus des sociétés de ventes publiques, doivent accomplir une mutation sans égal qui permettra à la France de reprendre sa place de leader mondial. "
" Un des symptômes de cette crise de passéisme est le mécontentement croissant des Commissaires-Priseurs de province, qui pèsent près de 70% de l'activité du pôle information de Drouot. Notre offre fédératrice est la seule qui prend en compte le poids des régions dans les performances futures d'@uctionpress en Europe et en Amérique du Nord".

Tout en évitant le " dépeçage " de Drouot, l'offre de Groupe Serveur et d'Artprice sur son pôle d'information s'inscrit dans le respect de l'Histoire, la sociologie et la culture des Commissaires-Priseurs, en conservant la stricte impartialité vis à vis des acteurs du marché de l'art qui a permis au groupe Artprice de bâtir sa position de leader mondial de l'information sur le marché de l'art. Le rapprochement et l'audit sont confiés au cabinet Jakubowicz & Associés.

Répartition du CA et des ventes de Fine Art réalisées en France : sept 2000 - sept 2001 (source © artprice.com)

Chiffre d'affaires (en M€) Nbre d'œuvres passées en vente Nbre d'œuvres vendues

  Chiffre d'affaires (en M€) Nbre d'œuvres passées en vente Nbre d'œuvres vendues
Drouot 112.4 34 526 22 369
Province 113.3 38 290 24 565
Total France 225.7 72 816 46 934

Le Chiffre d'affaire mondial en Fine Art (septembre 2000- septembre 2001) est de 3 237 739 689 euros. La part de la France dans le CA mondial sur cette période est de 6,98%

*Résultats d'adjudications de ventes cataloguées de fine art (peinture, sculpture, estampe, multiples, dessin, aquarelle, photographie, tapisserie,…) hors antiquités et mobilier enregistrés par artprice.com

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

Retour


Artprice et Groupe Serveur candidats à l'acquisition des actifs Presse de Drouot
Le groupe Artprice et le groupe Serveur confirment leur intérêt pour acquérir @uctionspress (SEPSVEP S.A.) incluant : la Gazette de l'Hôtel Drouot, le Moniteur des ventes et leur pôle internet.

Cette offre ouverte, formalisée une première fois dès le 23 juillet 2001 exclut le holding de tête portant les parts des études ainsi que la société civile immobilière.
En effet, le groupe Artprice s'interdit statutairement toute pratique de commerce sur le marché de l'art. La pérennité de sa position de leader mondial de l'information repose sur une stricte impartialité vis à vis de l'ensemble des acteurs du marché primaire (galeristes) et secondaire (ventes publiques).

Une offre fondée sur une véritable synergie industrielle.

Artprice et @uctionspress (la Gazette de l'Hôtel Drouot, le Moniteur des ventes et le pôle Internet) ont des modèles économiques quasi identiques et complémentaires.

@uctionspress, éditeur de périodiques d'information sur les annonces des ventes aux enchères en France dans le volontaire et le judiciaire, a constitué de fait une situation incontournable fondée sur la vente d'informations des ventes aux enchères.

Le Groupe Artprice, tant dans les domaines du marché de l'art que dans celui des biens d'équipement notamment avec les ventes judiciaires, a constitué le groupe leader mondial sur la vente d'informations de résultats des ventes aux enchères.

Cette complémentarité a amené Artprice et sa filiale le Serveur judiciaire à mener dans les différents médias de @uctionspress des campagnes de communication depuis près de 10 ans.

Des synergies plus étroites peuvent être imaginées entre le Serveur Judiciaire (filiale d'Artprice) et Le Moniteur des Ventes, les deux sociétés réunies créant une part de marché dominante sur l'information des ventes aux enchères judiciaires en France.

En effet, le potentiel issu du rapprochement des deux entreprises confirmerait une position de leader mondial dans la vente d'information sur le marché de l'art, et de leader européen de l'information sur les ventes aux enchères dans le domaine des biens d'équipement et ventes judiciaires.

@uctionspress pourrait ainsi saisir, avec un dynamisme unique, l'opportunité de l'ouverture du marché français des enchères, tout en profitant de l'intégralité des moyens de groupe Serveur et de Artprice dans le monde.

Synergies immédiates entre le groupe Artprice et @uctionspress
Artprice.com possède avec ses différentes filiales internationales une relation unique au monde avec les 2900 auctioneers internationaux et notamment les 328 études de Commissaire-Priseurs français avec lesquelles elle entretient des rapports quotidiens.

Artprice va commercialiser sa banque de données, aujourd'hui une des plus importantes au monde avec 450 000 amateurs, collectionneurs et professionnels de l'Art.

Chaque mois, le groupe Artprice comptabilise près de quatre millions de requêtes sur ses banques de données dont l'information finale est payante. Par son département informatique dédié aux auctioneers, Artprice peut gérer les flux d'informations en provenance des études et maisons de vente, et les servir à l'ensemble de sa clientèle mondiale.

Artprice, grâce à sa production d'indices sur le marché de l'art, bénéficie d'une présence médiatique sur les principaux titres de presse économique, financière et spécialisée sur le marché de l'art.

Le groupe Serveur et ses filiales, depuis près de 15 ans, maîtrisent la chaîne des services et process industriels permettant :
- de réaliser un chiffre d'affaires important sur les fonds d'archivage de la presse écrite
- d'exploiter les données quotidiennes ou hebdomadaires de la presse papier pour les optimiser, en électronique (Internet/Intranet/Extranet) et dégager un chiffre d'affaires conséquent.

Groupe Serveur et ses filiales possèdent une réelle compétence de la gestion des fonds d'archives photographique de la presse, atout non négligeable pour la Gazette Drouot et ses annonceurs.
C'est ainsi qu'une des participations de groupe Serveur est l'agence photographique de presse Editing Server, avec 350 titres de presse internationaux comme clients.

Artprice de par son objet social identique à celui d'@uctionspress, et en tant que société cotée pourrait donner à @uctionspress accès aux marchés de capitaux. En juillet 2001 artprice.com comptait 15 000 actionnaires .
Groupe Serveur et sa filiale Artprice ont un attachement historique et réel pour la Gazette de l'Hôtel Drouot et le Moniteur des ventes, qui remonte vers les années 70 à travers les différentes filiales historiques de Artprice.
Parmi les candidats potentiels à la reprise partielle ou totale d'@uctionspress, Artprice et groupe Serveur apportent, d'une part, la garantie de stricte neutralité (maintien de tarifs compétitifs vis à vis des maisons de ventes et études), et d'autre part, une véritable connaissance de la culture propre à la profession d'auctioneer.

Cette opération capitalistique peut être une opportunité historique pour les deux groupes dans le cadre de l'ouverture du marché français des enchères. Cette alliance capitalistique repositionnerait ainsi le marché français, grâce à un acteur incontournable de l'information sur les ventes aux enchères internationales.
Pour information, Groupe Serveur été fondé à Lyon en 1987 par Thierry Ehrmann.
Holding S.A.S au capital de 93 000 000 €. L'ensemble de Groupe Serveur représente plus de 300 emplois de haut niveau (France/étranger) dans un périmètre de 480 M.F.
Groupe Serveur est depuis près de 15 ans un acteur majeur des banques de données judiciaires, juridiques et économiques. Son axe de développement est la déréglementation des marchés opaques par une connaissance du droit et des médias électroniques.
Groupe Serveur est une structure capitalistique ainsi qu'un label éditorial de banques de données, d'éditions papier, et gère treize sociétés . Deux participations sont cotées à Euronext Paris, (artprice.com et Tracing>server< comme actionnaire de référence) auxquelles se rajoutent une dizaine de participations minoritaires. Groupe Serveur est sur Internet depuis 1989, ce qui explique la très forte implication du groupe dans Internet, par une culture de ce média depuis plus de 11 ans.

Le groupe Artprice est structuré en 5 départements :

1/ Département collecte, saisie, traitement et enrichissement des données de l'année (intégralité des ventes aux enchères mondiales de Fine art soit environ 450 000 data / an incluant les invendus). Ce département possède un fonds unique au monde de 270 000 catalogues annotés de ventes aux enchères de Fine art de 1700 à nos jours avec 4 millions de résultats d'adjudication traités par la maison mère et Artprice Inc. USA (Sound View Press, leader américain de l'information sur le marché de l'art créé en 1975).

2/ Département XVII, XVIII, XIXe siècles : reconstitution en banques de données des fonds éditoriaux livres anciens et manuscrits relatifs au marché de l'art afin d'assurer une traçabilité exhaustive des œuvres d'art (avec notre filiale parisienne Les Editions Van Wilder 1970).

3/ Département Biographies avec constitution d'une banque de données avec 120 champs spécifiques pour chaque artiste, centralisant les biographies des artistes anciens, modernes et contemporains (à ce jour 150 000 - fin 2002 environ 900 000) dont le célèbre Who was Who in American Art (1975).

4/ Département d'économétrie avec production d'indices spécifiques pour les agences d'information primaire, presse économique et secteurs banques / assurances.

5/ Département informatique SSII produisant depuis 1985 les logiciels pour les grandes maisons de ventes et les professionnels de l'art, avec une migration en ASP/intranet mondial en vue d'une normalisation des standards du marché de l'art et contribuer ainsi à sa transparence.

Le Groupe Artprice édite de nombreux ouvrages réputés mondialement sur le marché de l'art et détient une position de leader sur le marché mondial du livre de cotes (Enrique Mayer1962-1987/Annuel des Arts Van Wilder/ Artprice Annual/Artprice Index USA/Artprice Indicator/Photography Price/Dictionnaire Mireur en 7 volumes des ventes d'art 18è et 19è siècles/Dictionnaire Bayer USA, Le Code des Ventes Volontaires et Judiciaires…)

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

 

Retour


Tribunal de Commerce de Paris. Jugement prononcé le 14 décembre 2001

15ème Chambre
RG 2000102317
26.01.2001

Entre : Société Artprice.com dont le siège social est Domaine de la Source à Saint Romain au Mont d'Or (Rhône)
Partie demanderesse assistée de Maître Emmanuel Pierrat, avocat (M607) et Maître Pierre Buisson, avocat au Barreau de Lyon, et comparant par la SCP Molas Léger Cusin et Associés, avocats (P259 - XV).

Et : XX dont le siège social est…
Partie défenderesse assistée de Maître Meisner, avocat (C1359) et comparant par Maître Jacques Monta, avocat (D546).

Après en avoir délibéré :
L'activité juridictionnelle a été suspendue du 19 février au 26 mars 2001. Par une réunion extraordinaire du 26 mars 2001 le Tribunal a décidé la reprise de cette activité à partir du 27 mars 2001. Les parties ayant été avisées.

Les faits
Artprice et XX exploitent des bases de données sur Internet. La base Artprice répertorie environ 180 000 (oeuvres d'art)1 artistes fournissant des données biographiques sur les auteurs accessibles librement et des indications des prix de ventes publiques accessibles moyennant paiement. La base de XX, YY, a vocation à être une salle des ventes en ligne. Accessible librement, elle recense d'après sa publicité 200 000 résultats de vente, 52 000 artistes et 550 musées ; tout internaute peut enrichir cette base avec ses propres informations.
Les 6, 7 et 8 janvier 2000, Artprice a constaté un nombre très élevé de connexions à son site par XX ; elle a interdit alors toute connexion de cette origine, et fait constater "l'intrusion" de sont site par huissier.
Autorisée par le tribunal de commerce de Lyon, jugement confirmé par la Cour d'Appel le 5 juin 2001, Artprice a fait procéder à une expertise judiciaire dont le rapport a été déposé le 14 juin 2000. Il confirme les connexions massives de XX réalisées par un automate informatique.

(1) erreur de plume.

La procédure
Le 8 décembre 2000, Artprice assigne XX pour la voir condamnée à lui payer 500 000 F de dommages et intérêts pour violation de ses droits de propriété intellectuelle, concurrence déloyale et parasitaire majorés de 30 000 F au titre de l'article 700 du NCPC, voire ordonner la publication du jugement sur le site YY sous astreinte, et dans tout périodique de son choix et aux frais de XX dans la limite de 80 000 F HT, exécution provisoire et dépens requis. Elle confirme ses demandes dans ses conclusions du 1er juin 2001.
Dans ses conclusions du 4 mai 2001 XX demande de débouter Artprice de toutes ses demandes et de la condamner à lui payer 15 000 F au titre de l'article 700 du NCPC, dépens requis.

Les moyens
Artprice expose que l'extraction en deux jours par XX de données biographiques de plus de 36 000 artistes est substantielle et illicite au regard des articles 342-1 et 342-2 du CPI, même si la consultation de sa base est libre et gratuite. XX a pu ainsi nourrir sans frais sa base de données à partir d'éléments rassemblés par Artprice.
XX expose qu'il ne saurait y avoir atteinte à la propriété car l'accès à Artprice était libre et gratuit d'autant qu'elle avait été sollicitée par la publicité d'Artprice. De plus il ne saurait y avoir concurrence déloyale dans la mesure où YY ne se situe pas sur le même créneau de marché qu'Artprice.

Discussion
Sur l'atteinte à la propriété intellectuelle d'Artprice

Artprice a consacré des ressources pour constituer sa base de données. La mise à disposition gratuitement de certaines données biographiques contenues a pour finalité d'amener les internautes consultant son site à consulter également les données accessibles moyennant paiement et non de permettre à un tiers d'en tirer partie pour constituer ou corriger sans frais sa propre base de données.
XX a soutenu à l'audience du juge rapporteur que cette consultation avait pour unique but de vérifier que les informations que lui communiquaient ses clients étaient correctes, ce qui implique qu'il a utilisé le site d'Artprice dans le but d'améliorer son propre site. Le rapport de l'expert révèle que par une procédure automatique spécialement créée dans ce but et réalisée de façon à en camoufler l'origine unique, XX a eu accès à plus de 20% des entrées de la base Artprice. Il n'a été empêché d'avoir accès à un plus large pourcentage que par les mesures défensives prises par Artprice à son encontre.
Ces faits montrent que XX avait pour objet de s'approprier tout ou partie de la base créée par Artprice et non dans un but légitime de simple vérification personnelle et privée. Il n'a d'ailleurs pas tenté d'obtenir la confirmation par voie amiable ou judiciaire de son droit de consultation aussi large qu'il le souhaiterait, ce qu'il aurait pu faire s'il estimait légitime ce droit et illégitime les restrictions mises par Artprice à une telle consultation.
Le tribunal considère en conséquence que XX a violé les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle protégeant le droit d'auteur et les bases de données.

Sur la concurrence déloyale
Les objectifs d'Artprice et de YY ne sont pas les mêmes d'après leurs dires. Néanmoins, surtout dans la mesure où l'accès gratuit à une fraction de sa base de données est pour Artprice un moyen d'appel pour inciter les internautes à en consulter la fraction payante, le simple fait pour XX de rendre disponible sur sa propre base des informations contrôlées auprès d'Artprice cause un préjudice à celui-ci et constitue un acte de concurrence déloyale sur le marché de l'Internet.

Sur les dommages et intérêts
Sur la base du chiffre d'affaires d'Artprice qui a été de 19 MF en 2000, le préjudice subi par Artprice du fait des actions de XX est estimé à 500 000 F ne paraît pas excessif. Le tribunal condamnera donc XX à payer 75 000 Euros à Artprice.

Sur la publication
De façon à protéger pour l'avenir les droits du demandeur, le tribunal ordonnera la publication du présent jugement dans les termes prévus ci-après.

Sur l'exécution provisoire :
Attendu que le Tribunal l'estime nécessaire, vu la nature de l'affaire, il y a lieu de l'ordonner dans les termes ci-après.

Sur l'article 700 du NCPC : L'équité commande en l'espèce de faire application de l'article 700 du NCPC à concurrence de 1 500 Euros en faveur d'Artprice, déboutant pour le surplus.

Par ces motifs
Le Tribunal statuant publiquement en premier ressort par jugement contradictoire :
- Condamne la SA XX à payer à la société Artprice.com 75 000 Euros soit 491 967,75 francs à titre de dommages et intérêts,
- Ordonne la publication du jugement sur le site XX pour une durée continue de trois mois à compter du lendemain de la signification du présent jugement sous astreinte de 150 Euros soit 983,94 francs par jour manquant, et ce pendant trente jours passé lequel délai il sera à nouveau fait droit,
- Ordonne la publication du jugement dans trois périodiques au choix de la société Arprice.com et au frais de XX dans la limite d'un total de 7 500 Euros TTC soit 49 196,78 francs TTC,
- Ordonne l'exécution provisoire du présent jugement, sauf en ce qui concerne les publications, à charge pour la société Artprice.com de fournir une caution couvrant en cas d'exigibilité de leur remboursement éventuel toutes les sommes versées en exécution du présent jugement outre les intérêts éventuellement courus sur ces sommes.
- Condamne la SA XX à payer à la société Artprice.com 1 500 Euros soit 9 839,35 francs en application de l'article 700 du NCPC.
- Déboute les parties de leurs demandes plus amples ou contraires.
Condamne la SA XX aux dépens, dont ceux à recouvrer par le Greffe liquidés à la somme de 37,81 Euros TTC soit 248,05 francs TTC.
(APP 12.56 + AFF 18.70 + EMOL 178.20 + TVA 38.59)

Confié lors de l'audience du 02.11.2001 à Monsieur Corpet, en qualité de Rapporteur.
Mis en délibéré le 23.11.2001.
Délibéré par Messieurs Vieillevigne, Corpet, Madame Romano et prononcé à l'audience publique où siégeaient :
Monsieur Carrale, Président, Messieurs, Sevray, Vieillevigne, Vilarrubla et Madame Romano, Juges, assistés de Madame Paravisini, Greffier. Les parties en ayant été préalablement avisées.
La minute du jugement est signée par le Président du délibéré et le Greffier.

Retour


Lyon, le 19 décembre 2001

Résultats semestriels et prévisions
Réduction des charges, forte contribution de la nouvelle filiale Le Serveur Judiciaire Européen et nouveaux canaux de distribution pour 2002.

Résultats semestriels au 30/06 :
En 000' Euros 1er sem 2001 1er sem 2000
Chiffre d'affaires 1 172 1 175
Produits d'exploitation 2 562 1 326
Achats (2 212) (1 965)
Charges (2 147) (881)
Résultat d'exploitation (1 797) (1 520)
Résultat financier (523) (16)
Résultat exceptionnel (239) (44)
Résultat net (2 651) (1 057)

Chiffre d'affaires 9 mois :
En 000' E 2001 2000 ret* 2000
1er trimestre 645 424 424
dont multimédia 289 214 214
2e trimestre 527 752 752
dont multimédia 295 289 289
3e trimestre 433 429 1 432
dont multimédia 242 202 1 205
CA 9 mois 1 605 1 605 2 608
* 2000 retraité : hors contrat BtoB signé en septembre

Le chiffre d'affaire impacté par le retard des contrats BtoB
Le chiffre d'affaires d'Artprice a été impacté en 2001 par le retard des signatures de contrats BtoB. La comparaison entre les 3e trimestres 2000 et 2001 est particulièrement pénalisée, du fait de la signature d'un important contrat de distribution en septembre 2000, dont le produit a été retraité pour faciliter la comparaison.
Par précaution, Artprice a préféré reporter les signatures à début 2002. En effet, bien que la demande de la part des diffuseurs financiers et économiques reste soutenue, l'évolution de la jurisprudence tant en droit interne que communautaire conduit la société à auditer l'ensemble des contrats et accords qui étaient sur le point d'être signés au regard des dispositions du droit de la concurrence et ce afin de s'inscrire dans le strict respect de ces législations. Artprice diffère en l'état la conclusion de ces contrats et accords dans l'attente du rapport d'audit et des réponses de ses conseils, prévus pour le premier trimestre 2002.
Ce report ne modifie en rien les perspectives de développement commercial d'Artprice sur sa cible de diffuseurs professionnels, qui sont de plus en plus nombreux à vouloir intégrer le contenu fourni par Artprice.

Le développement se poursuit comme prévu
La société a néanmoins poursuivi son développement, tout en réduisant très fortement les coûts, notamment en ce qui concerne les dépenses publicitaires et les coûts de développement informatique.
Les premiers mois de l'année ont ainsi vu aboutir :
- Le lancement du progiciel destiné aux professionnels du marché de l'Art eSA3, dont le module d'affichage mondial simultané " Jenny " est commercialisé depuis juin.
- La création de la banque de donnée " off exchange " artistbiography.com, destinée à l'ensemble des artistes mondiaux qui ne sont pas encore cotés en ventes publiques, en ligne depuis mai.
- L'enrichissement et la réédition du " Dictionnaire des Ventes d'Art 1700-1900 " (Mireur : " le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art ") en 7 volumes, dont le contenu vient compléter la banque de données et sera mis en ligne début 2002.
- Le rachat du Serveur Judiciaire à Jet Multimédia en juillet.
- L'édition en octobre du " Code des Ventes Volontaires et Judiciaires ", l'ouvrage juridique de référence sur la réforme du marché de l'art en France.

Au niveau des coûts, Artprice a rapatrié depuis juin au siège de la société à Lyon l'ensemble des activités recherche et développement d'Artprice.com Suisse, économisant ainsi 1.6 ME en base annuelle. D'autre part, les frais de publicité ont été stoppés net depuis fin septembre, avec néanmoins une poursuite de la hausse des connexions. L'économie représentera environ 1.9 ME en base annuelle, ce qui n'empêchera pas la société de poursuivre et d'intensifier les opérations de marketing direct.

Le Serveur Judiciaire Européen : une opportunité exceptionnelle
La rachat à 100% du Serveur Judiciaire, société crée par le Groupe Serveur en 1993, à Jet Multimédia en juillet constitue pour Artprice une opportunité exceptionnelle, surtout en période de ralentissement économique. En effet, en complétant ses banques de données par les informations sur le marché des ventes judiciaires, Artprice devient un acteur incontournable du marché des ventes aux enchères hors " Fine Art ", segment dont l'activité croit en période de ralentissement économique. Les équipes d'Artprice ayant été à l'origine de la création du Serveur Judiciaire, l'intégration de la filiale a été immédiate et les coûts d'exploitation sont négligeables.
Le marché des ventes judiciaires en 2000 en Europe représentait 1 800 ME.

Perspectives 2001 : Artprice proche de l'équilibre au 4e trimestre
Bien que la société anticipe une année 2001 déficitaire, Artprice est aujourd'hui proche de l'équilibre, grâce à la réduction des charges et aux recettes récurrentes générées par Le Serveur Judiciaire, dont le chiffre d'affaire anticipé pour 2002 est de 4 ME.
Artprice garde une capacité de développement conséquente, avec une trésorerie nette à mi-décembre de 5.4 ME.

Perspectives 2002
Après avoir réalisé, et même dépassé, ses objectifs d'acquisition et de développement produits en 2000 et 2001, Artprice va accélérer en 2002 son développement commercial, qui s'appuiera sur trois vecteurs :
- la redistribution, avec la finalisation des accords de distribution BtoB.
- le marketing direct, notamment à travers l'exploitation des synergies avec le groupe LVMH et son pôle Art : Phillips - De Pury & Luxembourg, Tajan, Art & Auction, Connaissance des Arts (désormais un des principaux acteurs mondiaux du marché de l'Art).
- le développement du modèle " Kiosque " sur Internet, avec un mode de facturation au temps passé ou au nombre d'octets consommés, nettement plus productif.
Artprice poursuivra parallèlement le développement de ses produits, et annonce dès aujourd'hui la mise en ligne de deux nouvelles banques de données :
- wineprice.com, première banque de données mondiale sur les vins
- l' Argus du Livre, première banque de données mondiale du livre ancien, issue de l'" Argus du livre ancien " de 1982 à 2002.
Par ailleurs, Artprice va commercialiser sa banque de données, aujourd'hui une des plus importante au monde avec 450 000 amateurs, collectionneurs et professionnels de l'Art.

L'ouverture du marché des ventes publiques avec la fin du monopole des commissaires priseurs (1556-2001) permet à la France de retrouver sa place d'acteur majeur sur le marché de l'art mondial, ce dont Artprice bénéficiera directement. La France devient le deuxième pays pour Artprice, derrière les Etats-Unis.

4 questions à Thierry Ehrmann, président d'Artprice

Pourquoi le chiffre d'affaires stagne-t-il, malgré tous les développement réalisés et l'augmentation des connexions ?
Notre préoccupation principale depuis la création de la société a été d'instaurer un véritable process industriel des grands flux de l'information relatifs au marché de l'art. Aujourd'hui Artprice est devenu pour l'Amérique du Nord et l'Europe la référence absolue de l'information sur le marché de l'Art. La période des investissements industriels (structuration des banques de données, achat des fonds éditoriaux internationaux et contenu, marketing de lancement) est terminée. L'année 2001 voit notre modèle économique consacré : celui de l'information payante aux dépends de la bannière publicitaire. Le principe du kiosque, avec une facture unifiée par l'opérateur téléphonique, permettra de monétiser fortement l'audience acquise et de la développer.

Qu'est-ce qui vous empêche de signer les contrats de distribution, que vos actionnaires attendent depuis début 2001 ?
Une lecture attentive du droit de la concurrence interne et communautaire et notamment de l'évolution de sa jurisprudence nous a conduit à une extrême vigilance dans la rédaction des contrats BtoB. Le report de chiffre d'affaires qui en a résulté est un faible prix à payer, par comparaison aux risques que nous avions identifiés, et que notre prudence nous a permis d'éliminer.

L'acquisition du Serveur Judiciaire n'était pas prévue au Business Plan : quelle est votre stratégie concernant cette filiale ?
Le Serveur Judiciaire, notamment en période de récession mondiale, impacte le marché des ventes aux enchères judiciaires (1800 ME en Europe). Le Groupe Serveur a souhaité faire bénéficier les actionnaires d'Artprice de cette acquisition historiquement bénéficiaire. Artprice reprend ainsi un modèle économique qui a fait ses preuves depuis le 17e siècle : ventes judiciaires et ventes volontaires équilibrant les études de commissaires priseurs en se régulant sur les périodes de croissance (2/3 de ventes volontaires - 1/3 de judiciaire) ou de récession (1/3 volontaire - 2/3 judiciaire). Le Serveur Judiciaire a été acheté pour 0.38 ME : cette opération sera fortement relutive pour Artprice.

Quel sera l'impact de la réforme du marché de l'Art sur l'activité d'Artprice ?
Cette réforme met fin à un monopole de 450 ans. Elle permet à la France, avec la libre concurrence européenne, l'arrivée de l'euro et la transparence du marché amenée par Artprice, de retrouver sa place de leader mondial qu'elle avait perdue. De très forts investissements étrangers arrivent en France, où nous bénéficierons, par notre proximité, de cette dynamique sans précédent. La présence du groupe Bernard Arnaud, acteur mondial du marché de l'Art, comme actionnaire de référence, va nous permettre de bénéficier pleinement de cette réforme.

 

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 598 539 000 francs - www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
Fin 2001, Artprice.com possède un fonds unique au monde de 270 000 catalogues de ventes et résultats de 1700 à nos jours.

Retour


Lyon, le 27 septembre 2001.

Artprice.com étudie le rachat du Journal des Arts

La société Artprice.com ainsi que sa maison mère le Groupe Serveur indiquent qu'ils n'ont pas, contrairement aux rumeurs dont ils ont eu connaissance, procédé à ce jour au rachat du Groupe P.A.F.(Publications Artistiques Françaises) filiale de Nart SA. Un rapprochement a été étudié cet été et n'a pu aboutir, du fait de la position de la société Allemandi, éditeur de The Artnewspaper et Il Giornale Dell'Arte.
Néanmoins, la société Artprice.com ainsi que sa maison mère le Groupe Serveur, compte-tenu de la nouvelle situation du Groupe Nart et en concertation avec les fondateurs, confirme son intérêt pour le Journal des Arts dont la ligne éditoriale, la matière informative et la qualité de la rédaction reconnues de tous correspondent à la politique de croissance externe du Groupe.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 598 539 000 francs - www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
En 2001, artprice.com lance deux nouveaux produits :
- ArtistBiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVème siècle à nos jours.
- *eSA3, progicielle Intranet/Extranet couvrant l'ensemble des activités des professionnels de l'art.

Retour


Lyon, le 29 août 2001.

Un siècle plus tard, Artprice.com réédite le " Dictionnaire des ventes d'Art " de Hippolyte Mireur.

Une référence incontournable
Edité pour la première fois en 1903, le " Dictionnaire des ventes d'Art " de Hippolyte Mireur est consacré aux ventes d'art en Europe entre 1700 et 1900. Son édition complète, constituée de 7 volumes, n'a été publiée qu'une seule fois, en 1911, et a pratiquement disparu de la circulation aujourd'hui. Il constitue cependant pour les professionnels de l'Art une référence, car c'est le seul ouvrage au monde capable d'apporter un éclairage précis sur la période fondatrice du marché de l'art en Europe. L'équivalent anglo-saxon, la banque de données américaine Bayer, est également détenue par Artprice.com et est en cours d'enrichissement pour une diffusion payante sur internet.

Un outil de recherche sans équivalent dans le monde
Le " Mireur " signale pour chaque vente à la fois la date, le lieu et une description détaillée de l'œuvre, mais aussi, ce qui est unique(l'anonymat étant préservé dans les livres de cotes contemporains), le nom du vendeur. En rendant publiques ces informations, Artprice.com contribue ainsi à la traçabilité mondiale des œuvres d'art.

Une réédition enrichie et comentée en 7 volumes
Artprice.com avait acquis les droits d'édition du " Mireur " au début de l'année 2000. Depuis un an et demi, les équipes d'Artprice.com, sous la direction de l'historien de l'art Frank Van Wilder - responsable du département 17e, 18e, 19e siècles, effectuent des recherches afin de vérifier, rapprocher et enrichir les données contenues dans l'ouvrage. En particulier, un énorme travail a été réalisé sur les artistes, consistant à éliminer les redondances - certains artistes figuraient sous plusieurs noms - ou à retrouver les noms d'origine - une grande partie des noms ayant été francisés par le Docteur Mireur. De même, les éléments biographiques connus aujourd'hui ont été ajoutés. Cependant, le contexte lié à l'époque de parution a été préservé, et les données ultérieures à 1911 (dates de décès par exemple) n'ont pas été prises en compte.

Un ouvrage également édité sur internet
Parallèlement à la sortie de l'ouvrage papier, prévue pour fin octobre 2001, tous les résultats de ventes du " Mireur " seront intégrés à la banque de données Artprice.com, et pourront être consultés en ligne par les chercheurs, historiens et professionnels de l'art du monde entier.

Les 7 volumes seront commercialisés au prix de 747 Euros (4 900F), à comparer aux derniers prix atteints pour l'édition originale, de l'ordre de 10 000 Francs (1 500 Euros). Ainsi, avec l'édition de cet ouvrage, Artprice.com confirme non seulement sa légitimité en tant que leader mondial de l'information sur le marché de l'art, mais franchit également une étape importante dans son objectif de démocratisation de ce marché.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 598 539 000 francs - www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
En 2001, artprice.com lance deux nouveaux produits :
- ArtistBiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVème siècle à nos jours.
- *eSA3, progicielle Intranet/Extranet couvrant l'ensemble des activités des professionnels de l'art.

Retour


Lyon, le 9 août 2001.

Artprice.com : la réforme des ventes publiques est une chance historique pour le Marché de l'Art en France

Le Code des Ventes Volontaires et Judiciaires ® à paraître en septembre 2001

La grille de lecture juridique et historique pour comprendre cette révolution,
par artprice.com, leader mondial de l'information sur le marché de l'art.

Constat
:
2001 la France est en 3ème place du marché mondial de l'Art, loin derrière les pays anglo-saxons.
18 juillet 2001 les décrets d'application de la loi du 10 juillet 2000 sont enfin examinés par le Conseil des Ministres.
5 août 2001 mise en place du " Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques ", nouvelle autorité de régulation et de contrôle des ventes publiques.

Prospective :
2002 le marché de l'Art français retrouve sa place de leader mondial, dynamisé par l'application de la loi du 10 juillet 2000, l'arrivée de l'euro, et la transparence du marché grâce à une large diffusion de l'information.

Rédigé par une équipe de 7 juristes, le Code des Ventes Volontaires et Judiciaires réunit les analyses et synthèses de la loi du 10 juillet 2000 et des décrets d'application du 19 juillet 2001. En 300 pages ce code analyse la genèse, la portée et les conséquences de cette loi relative à la réforme des ventes publiques. En addendum, 600 pages complètent ces analyses, notamment par une étude comparative du statut des ventes publiques des Etats membres de l'Union Européenne, une étude chronologique des travaux parlementaires, la genèse de la réforme et l'historique des ventes aux enchères en France. Incluant aussi le nouvel ouvrage d'Alain Quemin, "La Réforme des Ventes aux Enchères, des Commissaires-Priseurs aux sociétés de ventes publiques". Alain Quemin, Maître de conférences en Sociologie, est l'auteur de la thèse de doctorat sur les Commissaires-Priseurs et de l'étude sur "Le Rôle des Pays Prescripteurs sur le Marché et dans le Monde de l'Art Contemporain" commandée par le Ministère des Affaires Etrangères.

Préface de Raymonde Moulin.

Disponible en librairie au prix de 49 Euros, ce code commenté sera également accessible en ligne par abonnement (Internet et Minitel). L'édition en ligne sera enrichie en continu par des commentaires au quotidien sur les décisions du Conseil des ventes Volontaires.

Le Code des Ventes Volontaires et Judiciaires est édité par le Serveur Judiciaire Européen, filiale à 100% d'Artprice.com, et leader français des banques de données de ventes aux enchères judiciaires depuis 1993.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 598 539 000 francs - www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
En 2001, artprice.com lance deux nouveaux produits :
- ArtistBiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVème siècle à nos jours.
- *eSA3, progicielle Intranet/Extranet couvrant l'ensemble des activités des professionnels de l'art.

Retour


Lyon, le 9 août 2001.

Artprice.com fournit les indices du marché de l’art à News Bourse

Le leader mondial de l'information sur le marché de l'art et l'hebdomadaire financier créent une rubrique hebdomadaire commune consacrée au Marché de l'Art.

Un lectorat commun
A partir du mois de septembre, l'hebdomadaire financier News Bourse ouvrira dans ses pages et sur son site Internet une rubrique consacrée au Marché de l'Art, dont le flux d'information (indices, graphiques, analyses, tableaux de bord, résultats d'adjudications…) sera fourni exclusivement par artprice.com. L'hebdomadaire, consacré aux valeurs technologiques, élargit ainsi son analyse à une nouvelle classe d'actifs qui, comme ces dernières, nécessitent d'être traités spécifiquement par des spécialistes. C'est cette vision de spécialiste qui rapproche artprice.com et News Bourse, mais c'est aussi le fait que les deux éditeurs ont dans leurs audiences respectives un grand nombre de lecteurs en commun.

Un accord de reroutage
Le rapprochement fera également l'objet d'un accord de reroutage et de reversion sur les consultations payantes des clients de News Bourse sur le site Artprice.com. D'autres accords de ce type, conclus avec des groupe de presse internationaux, seront annoncés par Artprice.com dans les mois qui viennent.

Des synergies développées avec le Groupe Serveur
Cet accord constitue une des premières synergies exploitées suite à l'entrée au capital de Groupe Serveur, actionnaire majoritaire d'Artprice.com, dans News Bourse Group, société éditrice de l'hebdomadaire News Bourse. En effet, à l'occasion de l'augmentation de capital de News Bourse Group sur le Marché Libre d'Euronext Paris, le Groupe Serveur a acquis une participation stratégique dans la société.
Le Groupe Serveur poursuit ainsi sa stratégie d'investissement dans le secteur de la presse économique, illustrée notamment par la création de Regional Press Agency en Septembre 2000.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 598 539 000 francs - www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
En 2001, artprice.com lance deux nouveaux produits :
- ArtistBiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVème siècle à nos jours.
- *eSA3, progicielle Intranet/Extranet couvrant l'ensemble des activités des professionnels de l'art.

Retour


Lyon, le 23 juillet 2001.

ARTPRICE.COM rachète la branche d'activité Le Serveur Judiciaire au Groupe Jet Multimedia

Artprice.com vient de procéder, au rachat de la branche d'activité éditoriale du Serveur Judiciaire, qui depuis 1993 est leader français des banques de données de ventes aux enchères judiciaires en provenance des Commissaires-priseurs, avocats, huissiers de justice, Ministère du budget avec une trentaine de banques de données Télétel dont le 3617 VAE.

La confirmation, ce 18 juillet 2001, de l'examen du décret en Conseil des Ministres sur la réforme des ventes volontaires aux enchères publiques, est pour Artprice.com " une étape décisive pour que la France retrouve sa position de leader mondial du marché de l'art d'ici deux à trois ans ". Dans cette même loi (10/07/2000), les Commissaires-priseurs maintiennent leur monopole sur les ventes judiciaires, véritable gage de pérennité pour le Serveur Judiciaire.

Ce rachat a été effectué au groupe Jet Multimédia, (S.M.5345) afin de permettre à Artprice.com d'étendre sa position de leader sur les ventes judiciaires (il faut préciser que Thierry Ehrmann, président de Server Group & de Artprice.com est aussi le fondateur en 1993 du Serveur Judiciaire).

Cette opération s'inscrit dans le recentrage du core business des deux groupes, hosting pour Jet Multimédia auquel Artprice.com renouvelle sa pleine confiance par l'hébergement de ses banques de données Télétel et l'expansion éditoriale pour artprice.com aux ventes Judiciaires européennes.

Artprice.com donne au Serveur Judiciaire les moyens de retrouver rapidement, en quelques mois, son niveau historique de C.A. par l'enrichissement du contenu issu de la collecte de l'ensemble des résultats de ventes publiques, et sa diffusion à l'international par son pôle Internet éditorial.

La position de Leader mondial de l'information sur le marché de l'art détenue par Artprice.com et ses liens de plus en plus étroits (eSA3*) avec les 2900 maisons de vente internationales, permettront de développer sur le long terme les résultats du Serveur Judiciaire sur un marché européen récurent et pérenne ( marché des ventes judiciaires en Europe : 1800 millions d'euros).

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles. En 2001, artprice.com lance deux nouveaux produits :
- ArtistBiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVème siècle à nos jours.
- *eSA3, progicielle Intranet/Extranet couvrant l'ensemble des activités des professionnels de l'art.

Retour


Lyon, le 1er juin 2001.

Résultats 2000 ARTPRICE.COM : Résultat d'exploitation en ligne avec les prévisions
Résultat net impacté par des charges financières non récurrentes

En MF 2000 1999
Chiffre d'affaires 21.8(3.3 MEur) 5.1(0.8 MEur)
Résultat d'exploitation -11.9(-1.8 MEur) -2.6(-0.4 MEur)
Résultat financier -12.5(-1.9MEur) N/S
Résultat net -25.5(-3.9 MEur) -2.6(-0.4 MEur)

Le résultat brut d'exploitation d'artprice.com pour l'année 2000 est de -11.9 MF, à comparer à un résultat d'exploitation prévisionnel de -11.1 MF, soit 0.8 MF d'écart avec le business plan présenté en janvier 2000.

Des charges moins élevées que prévu
Par rapport au business plan, 2 postes de charges baissent significativement : il s'agit des charges de publicité, et des amortissements. Les dotations aux amortissements s'élèvent à 4.7 MF contre 9.0 MF prévus, ce qui s'explique par le fait que plusieurs fonds documentaires qu'artprice.com projetait d'acheter, ont été acquis à travers des rachats de sociétés (Sound View Press USA et Van Wilder).
Les charges de publicité s'élèvent à 11.5 MF contre 14.8 MF prévus. Cette baisse est due d'une part à l'importance croissante des accords de distribution B-to-B, et d'autre part aux gains de notoriété acquis plus rapidement que prévu à travers la presse internationale. Ces mêmes effets seront nettement amplifiés au cours des années 2001 et suivantes.

Des charges financières non récurrentes
Le résultat financier de -12.5 MF s'explique par des moins-values latentes constatées au 31/12/2000 sur des placements en actions, et en particulier sur des titres artprice.com acquis dans le cadre du programme de rachat d'actions. Au 31/12/2000, la trésorerie s'élevait à 79.9 MF (voir détail ci-dessous).

Liquidités et monétaire 40.5 MF 51%
Titres artprice.com 10.2 MF 13%
Actions et fonds actions 29.2 MF 36%
Total 79.9 MF 100%

Un résultat bénéficiaire en 2001
Au vu d'une fréquentation du site en hausse continue (4 millions de visiteurs par mois en mars 2001 - chiffres mensuels établis sur un script de connexion défini à partir des requêtes sur les banques de données), du succès remporté par l'édition (papier) 2001 de l'Artprice Annual auprès des professionnels de l'art, et des développements en cours sur les contrats de distribution B-to-B, artprice.com confirme son objectif de résultat positif pour l'année 2001.

Chiffre d'affaires 1er trimestre 2001
Le chiffre d'affaires du 1er trimestre s'est élevé à 4.2 MF, à comparer à 2.8 MF au 1 er trimestre 2000 soit une hausse de 52%. Thierry Ehrmann, président d'artprice.com déclare : « Le CA du 1 er trimestre n'est pas représentatif de l'activité de l'année 2001, notamment parce qu'il ne tient pas compte encore du CA généré par les contrats B-to-B en cours de signature. A la date d'aujourd'hui, 7 contrats, dont 5 avec des portails financiers, sont en cours de signature et représentent un carnet de commandes de 11.5MEur sur l'année. »

70 MF de trésorerie au 15 mai
La trésorerie nette d'artprice.com s'élevait à 69.9 MF au 15 mai 2001. Le premier quadrimestre a été marqué par des dépenses marketing en baisse par rapport au business plan : les charges de publicité sont inférieures à 4 MF au 30 avril.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle - dont 2.5 millions en ligne - couvrant 230 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays. Première « Dot Corp ® » introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation significative et stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
En 2001, artprice.com lance deux nouveaux produits :
- ArtistBiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVe siècle à nos jours, en ligne depuis le 15 mai 2001.
- eSA3, suite progicielle Intranet/Extranet couvrant l'ensemble des activités des professionnels de l'art.

Retour


Lyon, le 17 avril 2001.

Un outil unique au service des acteurs du marché de l'art

La suite progicielle (Intranet/Extranet ) e-SA3 (e-Solutions for Art and Auction) d’artprice.com
eSA3, est une suite de progiciels Intranet/Extranet produite par artprice.com (filiale Suisse) et destinée au marché de l'art et à ses intervenants.eSA3 adopte les normes internet/web/iso avec la norme XML pour l'échange de données. Par sa technologie Java, eSA3 est sur l'ensemble des plates-formes informatiques : PC, MAC/ iMac, station Unix ou Linux…et travaille en mode reseau ou monoposte. eSA3 est multilingue et multi-monnaies.

Construit sous une forme modulaire, eSA3 répond aussi bien aux besoins des maisons de ventes les plus exigeantes, qu'à ceux d'autres acteurs du marché : galeries, antiquaires, conservateurs, experts, gérants de collections privées, etc. Les fonctions du progiciel recouvrent :
- la gestion des ventes : préparation des catalogues sur papier et sur internet, gestion des ordres, tableau de bord interactif pour le crieur, affichage des enchères en temps réel. Traitement de plusieurs ventes, en séquence ou en parallèle
- la gestion des œuvres : gestion de stock, inventaires, expertises, estimations, gestion des images
- la gestion des banques de données artistes et clients : mailings et publipostages
- la gestion administrative et comptable : facturation, comptabilisation, reporting ,consolidation…

L'ensemble des modules étant construit sur la technologie IP (Internet Protocol), les passerelles vers l'Internet sont intégrées : ordres à distance, édition des catalogues en ligne, etc… Le système propose notamment un accès contextuel à la banque de données artprice.com pour la validation des données, la traçabilité et l'historique des œuvres, les biographies d'artistes, le calendrier des ventes futures.

Le progiciel Intranet/Extranet est développé par une équipe internationale constituée d'informaticiens de haut niveau et de professionnels du marché de l'art, regroupés au sein d'artprice.com Suisse (anciennement Xylogic). L'équipe s'appuie sur une expérience du marché de l'art de plus de 15 ans, avec des clients parmi les plus prestigieuses maisons de vente et galeries.

International Auctioneers a décidé de s'équiper du module de gestion des ventes aux enchères. Pour cette association qui regroupe 10 grandes maisons de ventes réparties dans le monde entier, le fonctionnement distribué en réseau est un atout stratégique. De plus, en passant d'un système d'affichage analogique à un système tout numérique pour leurs salles de ventes, les membres d'International Auctioneers gagneront en efficacité tout en réduisant leurs coûts.La prochaine étape pour eSA3, prévue pour la fin du deuxième trimestre, est l'installation de la suite progicielle complète chez l'un des principaux acteurs du marché.

Avec eSA3, artprice.com, leader mondial du marché de l'information sur l'art, renforce ses liens avec les maisons de vente et les galeries grâce à un élargissement de sa gamme de services, une intégration des données en amont de la chaîne, mais aussi en introduisant des standards pour la représentation et la transmission des informations. Artprice.com contribue ainsi à la normalisation du marché de l'art, et de ce fait, à augmenter la transparence et la liquidité du marché.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIe siècle - dont 2.5 millions en ligne - couvrant 230 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays. Première
" Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation significative et stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles. En 2001, artprice.com lancera artistbiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVe siècle à nos jours.

Retour


Lyon, le 19 mars 2001.

Artprice.com renouvelle son soutien à la Biennale d'Art Contemporain de Lyon

artprice.com devient le partenaire institutionnel des deux Biennales 2001 et 2003 (*)
Le partenariat avec la Biennale de Lyon 2000 (" Partage d'exotisme "), qui constituait pour artprice.com une première incursion dans le circuit des Biennales internationales, s'est soldé par des résultats exceptionnels en termes de notoriété, auprès de la presse internationale (plus de 1 150 journalistes), des professionnels, des institutionnels et des amateurs d'art. A titre d'illustration, la fréquentation du site artprice.com a augmenté de 150% dans le mois qui a suivi l'événement (septembre 2000) et a continué à croître par la suite. Plus de 50 000 comptes clients ont été ouverts entre juin et septembre 2000. Artprice.com a donc décidé de poursuivre cette opération en devenant le partenaire institutionnel des deux prochaines Biennales 2001 et 2003. (*)

Troisième Biennale mondiale avec plus de 130 000 visiteurs, la Biennale de Lyon, seule Biennale d'Art Contemporain en France, s'affirme comme le rendez-vous mondial incontournable des professionnels et institutionnels de l'Art, qui constituent le cœur de cible d'artprice.com.
En qualité de partenaire institutionnel, artprice.com aura une présence continue sur les lieux des manifestations, ainsi qu'à travers l'ensemble des supports de communication : publicité, catalogue, dossier de presse, site Internet, etc.

Baptisée " Connivence ", la 6ème Biennale de Lyon mettra l'accent sur les rapports de complicité entre les différents modes d'expression artistique, qui émergent à travers les créations visuelles d'aujourd'hui. Ces voies d'exploration seront poursuivies à l'occasion de la 7ème Biennale, la manifestation de cette année constituant un Prélude à celle de 2003.
Artprice.com renforcera son soutien à la Direction Artistique de la Biennale en contribuant à la production de neuf œuvres exposées par les artistes : Mathieu Briand (France), Cavallier/Wells (France/USA), Mel Chin (USA), Thomas Demand (D), Jean Nolle (France), Programme (France), Space Invader (France), Robert Wyatt (Grande Bretagne), Will Self (Grande Bretagne).

Cet engagement en faveur des artistes met en perspective le lancement, prévu pour le second trimestre, de la banque de données de biographies d'artistes (artistbiography.com), qui recensera à terme plus d'1 million d'artistes dans le monde, et confirme artprice.com comme le leader mondial de l'information sur le marché de l'Art, à la fois sur le marché primaire (hors ventes publiques) et le marché secondaire.

(*) La Biennale 1999 avait été reportée en 2000 pour coïncider avec le millénaire.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle - dont 2.5 millions en ligne - couvrant 183 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 000 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays. Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation significative et stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
En 2001, artprice.com lancera artistbiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVème siècle à nos jours.

 

Retour


Lyon, le 26 février 2001.

Les indices du marché de l’art en accès libre sur artprice.com

Depuis le 20 février 2001
artprice.com met en ligne gratuitement l'ensemble des indices généraux du marché de l'art (indices AMI - Art Market Index).

Résultat d'une analyse économétrique exhaustive de l'ensemble des données collectées par artprice.com, plus de 250 indices généraux sont mis à la disposition des professionnels de l'art, et des amateurs. Ces indices, présentés sous forme de graphiques historiques de prix et de volume, traduisent l'évolution du marché de l'art sur une période pouvant aller jusqu'à 10 ans.

Un choix de critères multiples permet d'affiner l'analyse pour atteindre une segmentation du marché de l'art extrêmement précise. On peut ainsi sélectionner :

A la différence des indices par artiste qui eux restent payants, les indices généraux sont et resteront diffusés gratuitement. La mise à disposition de cette information unique au monde est l'occasion pour tous les publics de découvrir les capacités d'analyse économétrique de la banque de données artprice.com et de devenir consommateur payant des 24 000 analyses et graphiques et 308 000 tableaux récapitulatifs par artistes.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIe siècle - dont 2.5 millions en ligne - couvrant 183 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2000 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays. Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation significative et stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles. En 2001, artprice.com lancera artistbiography.com, première banque de données mondiale dédiée aux biographies d'artistes, qui répertorie plus d'un million d'artistes du IVe siècle à nos jours.

Retour


 

Lyon, le 14 février 2001.

Artprice.com : CA 2000 multiplié par 4 par rapport à 1999


En MF		2000		1999		Evolution
Edition		7.8		2.4		+230%
Multimedia	14.2		2.7		+417%
Total		22.0 (3.36ME)	5.1 (0.78 ME)	+330%

Le chiffre d'affaires d'artprice.com s'élève à 22 MF pour l'année 2000, soit plus de 4 fois le chiffre d'affaires 99. La part du CA multimédia représente 2 fois le chiffre d'affaires édition, notamment grâce au développement de la vente de données sur Internet, en direct ou à travers des contrats de distribution B-to-B.

Un business plan conforté par un carnet de commandes de 9 ME
Le retard du CA 2000 par rapport au business plan (5.2 ME prévus en début 2000) devrait être rattrapé dès le début de cette année, grâce à un carnet de commandes bien rempli. Plusieurs contrats de distribution B-to-B sont en effet en cours de signature et totaliseront d'ores et déjà plus de 9 ME sur l'année 2001.

2000 : une année riche en développements
L'année 2000, qui a débuté par l'introduction au Nouveau Marché d'artprice.com, a été particulièrement riche pour la société, tant du point de vue de la croissance externe que du développement organique. Sont à retenir notamment :
- une série d'acquisitions stratégiques (7) avec entre autres, Sound View Press USA qui ouvrent à artprice.com les portes du marché américain, ou encore les Editions Van Wilder et le Dictionnaire Mireur, qui constituent le coeur d'information de la plupart des livres de cotes existants.
- Une consolidation des structures avec 39 recrutements de haut niveau (bac +6 à 70%), portant les effectifs à 63 personnes, les salaires restant compris entre 8 et 15 kF par mois.
- Le lancement de nouveaux produits exclusifs, comme les Analyses & Graphiques par artiste, et les Indices économétriques.
- Une entrée sur le marché de la photographie, particulièrement porteur, concrétisé par la création de photographyprice.com et un partenariat exclusif avec Paris Photo.

2001 : l'année de la rentabilité
Les nouveaux contrats de distribution devraient conduire artprice.com à une situation bénéficiaire dès cette année. Les résultats seront d'autant plus rapides que les charges de communication prévues au business plan seront réduites de moitié, grâce à une notoriété de leader mondial acquise auprès de la presse internationale et des professionnels de l'art. Avec une trésorerie nette supérieure à 80MF au 31 janvier 2001, la société poursuivra son développement, axé en 2001 sur 3 axes principaux :
- acquisition de nouvelles banques de données et fonds documentaires internationaux.
- mise en production et commercialisation de la plus importante banque de données mondiale de biographies d'artistes.
- développement et commercialisation (T4 2001) d'une suite extranet globale pour les professionnels de l'art dont notamment les 2900 maisons de ventes partenaires.

L'ensemble de ces données et réseaux d'une forte valeur ajoutée normalisent le marché de l'art et contribuent ainsi à sa transparence.

 
Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIe siècle - dont 2.5 millions en ligne - couvrant 183 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2000 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays. Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation significative et stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

Retour


Lyon, le 14 février 2001.

La participation Artprice.com transférée au sein du groupe ARNAULT

La participation d'Europ@web dans artprice.com (1 050 000 titres détenus depuis l'introduction en bourse) est apportée à Agafin SA, présidée par M. Denis Dalibot, et dont les administrateurs sont :
- Financière Agache, représentée par M. Pierre Godé,
- Montaigne Participation et Gestion, représentée par Bernard Kuhn,
- Groupe Arnault SA, représentée par Nicolas Bazire.

Agafin confirme son adhésion au pacte d'actionnaires déposé le 21 janvier 2000 au CMF.

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIe siècle - dont 2.5 millions en ligne - couvrant 183 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2000 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays. Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation significative et stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

Retour