Français
English

artprice.com

Communiqués :
1999-2000 - 2001-2002 - 2003-2004-2005 - 2006-2007-2008 - 2009-2010-2011 - 2012-2013-2014-2015-2016-2017

Communication Financière >>>



18-Oct-2002 Artprice is setting up a search engine Art-online.com
05-Jun-2002 Auction Art Market in France
16-May-2002 Art market key figures: 2002Q1
13-May-2002 Artprice has integrated .NET ® Microsoft to launch its round-the-clock info facility Artprice screen ®
15-Mar-2002 Art market key figures: new release
05-Mar-2002 Art market key figures
25-Feb-2002 Le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art
06-Feb-2002 Après l'abandon de Pierre Bergé sur Drouot, Artprice et le groupe Serveur réaffirment leur offre avec la détermination d'ouvrir au marché mondial le pôle d'information de Drouot
22-Jan-2002 Artprice et groupe Serveur candidats à l'acquisition des actifs Presse de Drouot
04-Jan-2002 Jugement du Tribunal de Commerce de Paris
19-Dec-2001 Résultats semestriels et prévisions
27-Sep-2001 Artprice.com has investigated the possibility of a buyout of the Journal des Arts
29-Aug-2001 A century after it first appeared, Artprice.com has produced a new edition of Hippolyte Mireur's dictionary of art auctions (Dictionnaire des ventes d'Art)
13-Aug-2001 Artprice.com: the reform of public auctions - a unique chance for the French Art Market
23-Jul-2001 ARTPRICE.COM buys the Serveur Judiciaire branch of the Jet Multimédia group's business
1-Jun-2001 2000 results: operating profits in line with forecast
17-Avr-2001 A unique tool for art-market professionals
19-Mar-2001 Artprice.com becomes the institutional partner of the 2001 and 2003 Lyon Biennial
26-Feb-2001 Art market indices freely available from artprice.com
14-Feb-2001 Artprice.com: 1999 revenues multiplied by four in 2000
14-Feb-2001 Artprice.com shares transfered within Groupe Arnault









Lyon, October 18, 2002

Artprice, the world leader in art market information, is setting up a search engine Art-online.com
Artprice is now constructing the most comprehensive Internet portal in the field of art. This portal, the only one of its kind in the world, has about 900,000 Internet addresses (URLs) 290,000 of which cover artists from the 4th century to the present day.

It will have a natural language search mode and be classified by subject. Editorial collaboration between the Art-online.com search engine and the creators of art sites (almost a million worldwide) is being set up. Each site listed will have been previously contacted by Art-online.com, the webmaster and site managers. Listed sites must comply with current national and international legislation and the requirements of regulatory bodies.

Each site will declare its identity, accept a right of reply through public e-mails and undertake to respect intellectual property rights, in particular the right of reproduction and copyright, sensitive matters which must be tackled in order to create a worldwide web that respects all those working in the art world.

As against automatic indexing, Artprice wishes to set up a direct link with webmasters and designers of art websites, to prevent improper indexing and possible usurpations of identity, from the point of view of sharing one editorial line with the art world.

Art-online.com is an Artprice portal, a subsidiary of the Serveur Group, a historic pioneer of the Internet in France since 1987, which has specialized in search engines since 1995 (taking over the Ecila and Cybermark sources, amongst others).

Artprice, through its worldwide editorial expertise and respect for industrial property rights, aims to create the world first art portal, a true encyclopedia of the world of art and artists who have seen in the birth of the Internet, a field of infinite possibilities...

Artprice, the world leader in art price levels and indices, lists over 4 million auction results collected form 1700 and covers over 290,000 artists spanning the 4th Century to the current period.. 2,000 new results collected from 2,900 auction houses throughout 40 countries are added daily to Artprice.com's data banks.
Artprice continuously sends the art market trends to the world major press agencies and financial publications.
Artprice is listed on the French Stock Exchange (NM7478) and majority owned by the Server group. The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin.

Back


Lyon, June 5, 2002

Art market key figures

Auction Art Market in France (MS Word®)

copyright ©2002 Artprice - Tous droits réservés

Artprice, the world leader in art price levels and indices, lists over 4 million auction results collected form 1700 and covers over 270,000 artists spanning the 4th Century to the current period.. 2,000 new results collected from 2,900 auction houses throughout 40 countries are added daily to Artprice.com's data banks.
Artprice continuously sends the art market trends to the world major press agencies and financial publications.
Artprice is listed on the French Stock Exchange (NM7478) and majority owned by the Server group. The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin.

Back


Lyon, May 16, 2002

Art market key figures

Q1 2002 (MS Word®)

copyright ©2002 Artprice - Tous droits réservés

Back


Lyon, May 13, 2002

Artprice has integrated .NET ® Microsoft to launch its round-the-clock info facility Artprice screen ®

As announced on 29 April 2002, the Artprice group together with its parent company (Server group) has integrated its whole line of industrial services and processes including hosting, which had been subcontracted by an SSII (computer bureau) up until 23 April 2002.

This deployment of servers (server farm) is based on Microsoft's revolutionary .NET ® technology and enables Artprice to send out information continuously to several thousand subscribers at extremely low production (server, IP pass-band, human resources) and repeatable costs in real time to keep pace with rapid growth. The advantage for Artprice of .NET ® is that it provides the opportunity of progressing to applications services distributed via web services.

Since 23 April, Artprice has found that the capacity of its own industrial facility together with the complete overhaul of the ergonomics and unification of its data banks (results, schedules, statistics, biographies, etc.) has been able to handle 7 to 9 times more customer requests than with hosting subcontracted out to a third party, and at lower cost.

This industrial production capacity means that Artprice can speed up mass distribution through the annual leasing of access dedicated to its data banks.

In this ay Artprice, by virtue of its position of world leader of information supplier on the art market, can provide some 180,000 individuals and companies working in the arts round-the clock 7-days-a-week access at a leasing cost of less than 500 Euro a year (Artprice screen ®).

The effect of Artprice.com's econometric and financial data, which carry a high added value for professionals and collectors who have made a firm decision to purchase, sell or value a work of art, is to standardize the market (administration/property management/banking/insurance), which in turn helps to make it more transparent.

These developments will have an immediate impact on the 2002 turnover. Additionally, thanks to its unique position in the world market and from the outset of this year as a pioneer, Artprice will have an international Internet kiosk (reversions of 70 to 80% from the Telecom operator to the publisher) on the basis of rate of approximately 1 Euro per minute.

Artprice, the world leader in art price levels and indices, lists over 4 million auction results collected form 1700 and covers over 270,000 artists spanning the 4th Century to the current period.. 2,000 new results collected from 2,900 auction houses throughout 40 countries are added daily to Artprice.com's data banks.
Artprice continuously sends the art market trends to the world major press agencies and financial publications.
Artprice is listed on the French Stock Exchange (NM7478) and majority owned by the Server group. The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin.

Back


Lyon, March 5, 2002; March 15, 2002

Art market key figures

The complete release >>>

copyright ©2002 Artprice - All rights reserved

Back


Lyon, February 22, 2002

" En notre siècle, il ne nous déplaît point de constater que l'art lui-même va se démocratisant, car c'est bien de la vraie démocratisation artistique que de voir les chefs d'œuvres des collections princières passer aux mains des diverses classes de la société " Hippolyte MIREUR, 1903

Le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art

ARTPRICE EST HEUREUX DE VOUS PRESENTER LE DICTIONNAIRE DES VENTES D'ART
faites en France et à l'Etranger pendant les XVIII et XIXèmes siècles
D'HIPPOLYTE MIREUR

Ou comment relier le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art des XVIIIe et XIXe siècles avec notre XXIe siècle

Edité pour la première fois en 1903, le "Dictionnaire des ventes d'Art" d’Hippolyte Mireur est consacré aux ventes d'art principalement en Europe entre 1700 et 1900.

L’ancêtre de tous les livres de cotes réédité et enrichi par le leader mondial de l’information sur le marché de l’art
L’édition complète du Mireur, constituée de 7 tomes, n'a été publiée qu'une seule fois, en 1911, et a pratiquement disparu de la circulation aujourd'hui. Elle représente cependant pour les professionnels de l'art une référence, car c'est le seul ouvrage au monde capable d'apporter un éclairage précis sur la période fondatrice du marché de l'art en Europe. C’est d’ailleurs pendant cette période, que s’affirme la suprématie du marché et des peintres français sur le marché international.

Le Dictionnaire des Ventes d’Art du Docteur Mireur est un outil de recherche sans équivalent. Sa réédition permet de redécouvrir la richesse d’un passé bien souvent oublié. C’est une garantie d’authenticité et un outil de traçabilité pour une œuvre sur laquelle des doutes planent de nos jours.

Artprice a acquis les droits d'édition du " Mireur " au début de l'année 2000.
Plus de 15 000 heures de travail d’historiens de l’art ont été nécessaires pour rééditer cet ouvrage indispensable à la connaissance des amateurs et professionnels de l’art. Depuis deux ans, les équipes d'Artprice, sous la direction de l'historien de l'art Frank Van Wilder, effectuent des recherches afin de vérifier, rapprocher et enrichir les données contenues dans l'ouvrage.

En particulier, un énorme travail a été réalisé sur les artistes, consistant à éliminer les redondances - certains artistes figuraient sous plusieurs noms - ou à retrouver les noms d'origine - une grande partie des noms ayant été francisés par le Docteur Mireur. De même, les éléments biographiques connus aujourd'hui ont été ajoutés. Cependant, le contexte lié à l'époque de parution a été préservé et les données ultérieures à 1911 (dates de décès par exemple) n'ont pas été prises en compte volontairement.

Parallèlement à la sortie de l'ouvrage papier, la banque de données américaine Bayer, acquise par Artprice en 2000, sera elle même accessible sur internet. Cette banque de données regroupe la quasi intégralité des ventes américaines entre 1700 et 1913, avec le nom de l’acheteur et du vendeur. Ainsi Artprice couvre l’intégralité de la naissance de l’histoire du marché de l’art en Europe et en Amérique du Nord.
Tous les résultats de ventes du " Mireur " seront intégrés à la banque de données Artprice.com et pourront être consultés en ligne par les chercheurs, historiens et professionnels de l'art du monde entier.

L’auteur, un passionné aux goûts éclectiques
Hippolyte Mireur (1841-1914) est né à Fayence en Provence. Diplômé de médecine, chirurgien major militaire en 1870-71, c’est un scientifique. Il a publié de nombreux ouvrages sur la syphilis et la prostitution, sur la prophylaxie et le traitement du choléra, les mouvements de population et même sur un projet de création de cités communales ouvrières…

Fin lettré, il traduit et publie en 1912 plusieurs tragédies de Sophocle. Passionné de musique, il fait mettre en musique par un compositeur de l’époque Félix Hesse « Œdipe-Roi ». Il est nommé chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur et il est membre de l’Académie de Marseille, humaniste, socialiste et franc-maçon.

Collectionneur de peinture, il « mécène » plusieurs peintres, qui sont aussi ses amis . En 1900, il cède presque toute sa collection de tableaux, lors d’une vente à l’hôtel Drouot pour financer le Dictionnaire des Ventes d’Art. Cette vente rapportera 108 000 francs au total, (soit environ 2 millions de francs actuels, 304 899 €).

Elle comportait des œuvres à l’image de ses goûts éclectiques, tels que des tableaux anciens dont certains de Greuze, Lépicié et Parrocel, des tableaux de l’Ecole Hollandaise ainsi que des œuvres modernes dont certaines signées Courbet ou encore Sisley.

Un outil de recherche sans équivalent dans le monde
Environ 30 000 artistes figurent dans le « Mireur ». Cette réédition, à un siècle de distance, permet à l’amateur ou à tous les professionnels de renouer avec l’histoire du marché.
Le " Mireur " signale pour chaque vente à la fois la date, le lieu et une description détaillée de l'œuvre, mais aussi, ce qui est unique (l'anonymat étant préservé dans les livres de cotes contemporains), le nom du vendeur. Ainsi il est facile de retracer l’histoire d’un tableau sachant de quelles collections il a fait partie.

Par exemple, dans le Mireur sont répertoriées environ 120 oeuvres pour Leonardo DA VINCI et une page et demie est consacrée aux œuvres de Camille PISSARRO.

La redécouverte du Dictionnaire des Ventes d’Art peut nous aider à mieux appréhender la bonne ou mauvaise fortune des œuvres suivant les époques et à tirer des leçons pour l’avenir. Comme tout marché, celui de l’art, l’un des plus anciens, a besoin de clarté. Grâce à la réédition du « Mireur », le chaînon manquant des XVIIIe et XIXe siècles est à nouveau disponible.

PRIX :
7 tomes 185 x 280 mm soit 3901 pages
745 €uros (4 886,88F)

DIFFUSION :
Par téléphone, chez Artprice :00 33 4 78 22 00 00
Par fax, chez Artprice : 00 33 4 78 22 06 06
Par internet : www.artprice.com
Dans les librairies spécialisées

Artprice.com is the world leader in art prices with over 4 million auction results from the 17th Century on for 230,000 artists from the 4th Century to the present days. 2.500 new results from 2.900 auction houses throughout 40 countries are added daily to artprice.com's data banks.
First "Dot Corp ®" listed on the French Stock Exchange (NM7478), artprice.com is majority owned by the Server Group (SAS 93 000 000 Euros). The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com.

Back


Lyon, February 6, 2002

Après l'abandon de Pierre Bergé sur Drouot, Artprice et le groupe Serveur réaffirment leur offre avec la détermination d'ouvrir au marché mondial le pôle d'information de Drouot

Dès le 23 juillet 2001, le groupe Serveur et Artprice formalisaient une première offre visant à acquérir @uctionspress (SEPSVEP S.A.) incluant : la Gazette de l'Hôtel Drouot, le Moniteur des ventes et leur pôle internet.

Cette offre ouverte, dictée par une réelle synergie industrielle entre le groupe Serveur, sa filiale Artprice incluant le Serveur Judiciaire et Auctionpress (même objet social), sort renforcée après le retrait de Pierre Bergé.
Cette alliance permettrait aux maisons de vente françaises d'aborder le marché mondial de l'art avec un acteur incontournable de l'information sur les ventes aux enchères mondiales.
La France reprendrait sa place dans la globalisation du marché de l'art. En effet la France ne pèse plus que 7% du marché mondial des enchères d'art contre 90% dans les années 50 (source Artprice*).

Selon Thierry Ehrmann, Président du groupe Serveur et de Artprice : " La déclaration d'abandon de Pierre Bergé fait apparaître les dysfonctionnements qui existaient depuis bien longtemps au sein de Drouot, et souligne surtout l'inadaptation aux mutations de marché d'un corps constitué, qui a trop longtemps vécu sur un monopole (1556-2001). " L'art n'a pas attendu la mondialisation pour être global ".
" Au moment où tombent les dernières frontières, les Commissaires-Priseurs, devenus des sociétés de ventes publiques, doivent accomplir une mutation sans égal qui permettra à la France de reprendre sa place de leader mondial. "
" Un des symptômes de cette crise de passéisme est le mécontentement croissant des Commissaires-Priseurs de province, qui pèsent près de 70% de l'activité du pôle information de Drouot. Notre offre fédératrice est la seule qui prend en compte le poids des régions dans les performances futures d'@uctionpress en Europe et en Amérique du Nord".

Tout en évitant le " dépeçage " de Drouot, l'offre de Groupe Serveur et d'Artprice sur son pôle d'information s'inscrit dans le respect de l'Histoire, la sociologie et la culture des Commissaires-Priseurs, en conservant la stricte impartialité vis à vis des acteurs du marché de l'art qui a permis au groupe Artprice de bâtir sa position de leader mondial de l'information sur le marché de l'art. Le rapprochement et l'audit sont confiés au cabinet Jakubowicz & Associés.

Répartition du CA et des ventes de Fine Art réalisées en France : sept 2000 - sept 2001 (source © artprice.com)

Chiffre d'affaires (en M€) Nbre d'œuvres passées en vente Nbre d'œuvres vendues

  Chiffre d'affaires (en M€) Nbre d'œuvres passées en vente Nbre d'œuvres vendues
Drouot 112.4 34 526 22 369
Province 113.3 38 290 24 565
Total France 225.7 72 816 46 934

Le Chiffre d'affaire mondial en Fine Art (septembre 2000- septembre 2001) est de 3 237 739 689 euros. La part de la France dans le CA mondial sur cette période est de 6,98%

*Résultats d'adjudications de ventes cataloguées de fine art (peinture, sculpture, estampe, multiples, dessin, aquarelle, photographie, tapisserie,…) hors antiquités et mobilier enregistrés par artprice.com

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

Back


Lyon, January 22, 2002

Artprice et Groupe Serveur candidats à l'acquisition des actifs Presse de Drouot
Le groupe Artprice et le groupe Serveur confirment leur intérêt pour acquérir @uctionspress (SEPSVEP S.A.) incluant : la Gazette de l'Hôtel Drouot, le Moniteur des ventes et leur pôle internet.

Cette offre ouverte, formalisée une première fois dès le 23 juillet 2001 exclut le holding de tête portant les parts des études ainsi que la société civile immobilière.
En effet, le groupe Artprice s'interdit statutairement toute pratique de commerce sur le marché de l'art. La pérennité de sa position de leader mondial de l'information repose sur une stricte impartialité vis à vis de l'ensemble des acteurs du marché primaire (galeristes) et secondaire (ventes publiques).

Une offre fondée sur une véritable synergie industrielle.

Artprice et @uctionspress (la Gazette de l'Hôtel Drouot, le Moniteur des ventes et le pôle Internet) ont des modèles économiques quasi identiques et complémentaires.

@uctionspress, éditeur de périodiques d'information sur les annonces des ventes aux enchères en France dans le volontaire et le judiciaire, a constitué de fait une situation incontournable fondée sur la vente d'informations des ventes aux enchères.

Le Groupe Artprice, tant dans les domaines du marché de l'art que dans celui des biens d'équipement notamment avec les ventes judiciaires, a constitué le groupe leader mondial sur la vente d'informations de résultats des ventes aux enchères.

Cette complémentarité a amené Artprice et sa filiale le Serveur judiciaire à mener dans les différents médias de @uctionspress des campagnes de communication depuis près de 10 ans.

Des synergies plus étroites peuvent être imaginées entre le Serveur Judiciaire (filiale d'Artprice) et Le Moniteur des Ventes, les deux sociétés réunies créant une part de marché dominante sur l'information des ventes aux enchères judiciaires en France.

En effet, le potentiel issu du rapprochement des deux entreprises confirmerait une position de leader mondial dans la vente d'information sur le marché de l'art, et de leader européen de l'information sur les ventes aux enchères dans le domaine des biens d'équipement et ventes judiciaires.

@uctionspress pourrait ainsi saisir, avec un dynamisme unique, l'opportunité de l'ouverture du marché français des enchères, tout en profitant de l'intégralité des moyens de groupe Serveur et de Artprice dans le monde.

Synergies immédiates entre le groupe Artprice et @uctionspress
Artprice.com possède avec ses différentes filiales internationales une relation unique au monde avec les 2900 auctioneers internationaux et notamment les 328 études de Commissaire-Priseurs français avec lesquelles elle entretient des rapports quotidiens.

Artprice va commercialiser sa banque de données, aujourd'hui une des plus importantes au monde avec 450 000 amateurs, collectionneurs et professionnels de l'Art.

Chaque mois, le groupe Artprice comptabilise près de quatre millions de requêtes sur ses banques de données dont l'information finale est payante. Par son département informatique dédié aux auctioneers, Artprice peut gérer les flux d'informations en provenance des études et maisons de vente, et les servir à l'ensemble de sa clientèle mondiale.

Artprice, grâce à sa production d'indices sur le marché de l'art, bénéficie d'une présence médiatique sur les principaux titres de presse économique, financière et spécialisée sur le marché de l'art.

Le groupe Serveur et ses filiales, depuis près de 15 ans, maîtrisent la chaîne des services et process industriels permettant :
- de réaliser un chiffre d'affaires important sur les fonds d'archivage de la presse écrite
- d'exploiter les données quotidiennes ou hebdomadaires de la presse papier pour les optimiser, en électronique (Internet/Intranet/Extranet) et dégager un chiffre d'affaires conséquent.

Groupe Serveur et ses filiales possèdent une réelle compétence de la gestion des fonds d'archives photographique de la presse, atout non négligeable pour la Gazette Drouot et ses annonceurs.
C'est ainsi qu'une des participations de groupe Serveur est l'agence photographique de presse Editing Server, avec 350 titres de presse internationaux comme clients.

Artprice de par son objet social identique à celui d'@uctionspress, et en tant que société cotée pourrait donner à @uctionspress accès aux marchés de capitaux. En juillet 2001 artprice.com comptait 15 000 actionnaires .
Groupe Serveur et sa filiale Artprice ont un attachement historique et réel pour la Gazette de l'Hôtel Drouot et le Moniteur des ventes, qui remonte vers les années 70 à travers les différentes filiales historiques de Artprice.
Parmi les candidats potentiels à la reprise partielle ou totale d'@uctionspress, Artprice et groupe Serveur apportent, d'une part, la garantie de stricte neutralité (maintien de tarifs compétitifs vis à vis des maisons de ventes et études), et d'autre part, une véritable connaissance de la culture propre à la profession d'auctioneer.

Cette opération capitalistique peut être une opportunité historique pour les deux groupes dans le cadre de l'ouverture du marché français des enchères. Cette alliance capitalistique repositionnerait ainsi le marché français, grâce à un acteur incontournable de l'information sur les ventes aux enchères internationales.
Pour information, Groupe Serveur été fondé à Lyon en 1987 par Thierry Ehrmann.
Holding S.A.S au capital de 93 000 000 €. L'ensemble de Groupe Serveur représente plus de 300 emplois de haut niveau (France/étranger) dans un périmètre de 480 M.F.
Groupe Serveur est depuis près de 15 ans un acteur majeur des banques de données judiciaires, juridiques et économiques. Son axe de développement est la déréglementation des marchés opaques par une connaissance du droit et des médias électroniques.
Groupe Serveur est une structure capitalistique ainsi qu'un label éditorial de banques de données, d'éditions papier, et gère treize sociétés . Deux participations sont cotées à Euronext Paris, (artprice.com et Tracing>server< comme actionnaire de référence) auxquelles se rajoutent une dizaine de participations minoritaires. Groupe Serveur est sur Internet depuis 1989, ce qui explique la très forte implication du groupe dans Internet, par une culture de ce média depuis plus de 11 ans.

Le groupe Artprice est structuré en 5 départements :

1/ Département collecte, saisie, traitement et enrichissement des données de l'année (intégralité des ventes aux enchères mondiales de Fine art soit environ 450 000 data / an incluant les invendus). Ce département possède un fonds unique au monde de 270 000 catalogues annotés de ventes aux enchères de Fine art de 1700 à nos jours avec 4 millions de résultats d'adjudication traités par la maison mère et Artprice Inc. USA (Sound View Press, leader américain de l'information sur le marché de l'art créé en 1975).

2/ Département XVII, XVIII, XIXe siècles : reconstitution en banques de données des fonds éditoriaux livres anciens et manuscrits relatifs au marché de l'art afin d'assurer une traçabilité exhaustive des œuvres d'art (avec notre filiale parisienne Les Editions Van Wilder 1970).

3/ Département Biographies avec constitution d'une banque de données avec 120 champs spécifiques pour chaque artiste, centralisant les biographies des artistes anciens, modernes et contemporains (à ce jour 150 000 - fin 2002 environ 900 000) dont le célèbre Who was Who in American Art (1975).

4/ Département d'économétrie avec production d'indices spécifiques pour les agences d'information primaire, presse économique et secteurs banques / assurances.

5/ Département informatique SSII produisant depuis 1985 les logiciels pour les grandes maisons de ventes et les professionnels de l'art, avec une migration en ASP/intranet mondial en vue d'une normalisation des standards du marché de l'art et contribuer ainsi à sa transparence.

Le Groupe Artprice édite de nombreux ouvrages réputés mondialement sur le marché de l'art et détient une position de leader sur le marché mondial du livre de cotes (Enrique Mayer1962-1987/Annuel des Arts Van Wilder/ Artprice Annual/Artprice Index USA/Artprice Indicator/Photography Price/Dictionnaire Mireur en 7 volumes des ventes d'art 18è et 19è siècles/Dictionnaire Bayer USA, Le Code des Ventes Volontaires et Judiciaires…)

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur.
Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.

Back


Tribunal de Commerce de Paris. Jugement prononcé le 14 décembre 2001

15ème Chambre
RG 2000102317
26.01.2001

Entre : Société Artprice.com dont le siège social est Domaine de la Source à Saint Romain au Mont d'Or (Rhône)
Partie demanderesse assistée de Maître Emmanuel Pierrat, avocat (M607) et Maître Pierre Buisson, avocat au Barreau de Lyon, et comparant par la SCP Molas Léger Cusin et Associés, avocats (P259 - XV).

Et : XX dont le siège social est…
Partie défenderesse assistée de Maître Meisner, avocat (C1359) et comparant par Maître Jacques Monta, avocat (D546).

Après en avoir délibéré :
L'activité juridictionnelle a été suspendue du 19 février au 26 mars 2001. Par une réunion extraordinaire du 26 mars 2001 le Tribunal a décidé la reprise de cette activité à partir du 27 mars 2001. Les parties ayant été avisées.

Les faits
Artprice et XX exploitent des bases de données sur Internet. La base Artprice répertorie environ 180 000 (oeuvres d'art)1 artistes fournissant des données biographiques sur les auteurs accessibles librement et des indications des prix de ventes publiques accessibles moyennant paiement. La base de XX, YY, a vocation à être une salle des ventes en ligne. Accessible librement, elle recense d'après sa publicité 200 000 résultats de vente, 52 000 artistes et 550 musées ; tout internaute peut enrichir cette base avec ses propres informations.
Les 6, 7 et 8 janvier 2000, Artprice a constaté un nombre très élevé de connexions à son site par XX ; elle a interdit alors toute connexion de cette origine, et fait constater "l'intrusion" de sont site par huissier.
Autorisée par le tribunal de commerce de Lyon, jugement confirmé par la Cour d'Appel le 5 juin 2001, Artprice a fait procéder à une expertise judiciaire dont le rapport a été déposé le 14 juin 2000. Il confirme les connexions massives de XX réalisées par un automate informatique.

(1) erreur de plume.

La procédure
Le 8 décembre 2000, Artprice assigne XX pour la voir condamnée à lui payer 500 000 F de dommages et intérêts pour violation de ses droits de propriété intellectuelle, concurrence déloyale et parasitaire majorés de 30 000 F au titre de l'article 700 du NCPC, voire ordonner la publication du jugement sur le site YY sous astreinte, et dans tout périodique de son choix et aux frais de XX dans la limite de 80 000 F HT, exécution provisoire et dépens requis. Elle confirme ses demandes dans ses conclusions du 1er juin 2001.
Dans ses conclusions du 4 mai 2001 XX demande de débouter Artprice de toutes ses demandes et de la condamner à lui payer 15 000 F au titre de l'article 700 du NCPC, dépens requis.

Les moyens
Artprice expose que l'extraction en deux jours par XX de données biographiques de plus de 36 000 artistes est substantielle et illicite au regard des articles 342-1 et 342-2 du CPI, même si la consultation de sa base est libre et gratuite. XX a pu ainsi nourrir sans frais sa base de données à partir d'éléments rassemblés par Artprice.
XX expose qu'il ne saurait y avoir atteinte à la propriété car l'accès à Artprice était libre et gratuit d'autant qu'elle avait été sollicitée par la publicité d'Artprice. De plus il ne saurait y avoir concurrence déloyale dans la mesure où YY ne se situe pas sur le même créneau de marché qu'Artprice.

Discussion
Sur l'atteinte à la propriété intellectuelle d'Artprice

Artprice a consacré des ressources pour constituer sa base de données. La mise à disposition gratuitement de certaines données biographiques contenues a pour finalité d'amener les internautes consultant son site à consulter également les données accessibles moyennant paiement et non de permettre à un tiers d'en tirer partie pour constituer ou corriger sans frais sa propre base de données.
XX a soutenu à l'audience du juge rapporteur que cette consultation avait pour unique but de vérifier que les informations que lui communiquaient ses clients étaient correctes, ce qui implique qu'il a utilisé le site d'Artprice dans le but d'améliorer son propre site. Le rapport de l'expert révèle que par une procédure automatique spécialement créée dans ce but et réalisée de façon à en camoufler l'origine unique, XX a eu accès à plus de 20% des entrées de la base Artprice. Il n'a été empêché d'avoir accès à un plus large pourcentage que par les mesures défensives prises par Artprice à son encontre.
Ces faits montrent que XX avait pour objet de s'approprier tout ou partie de la base créée par Artprice et non dans un but légitime de simple vérification personnelle et privée. Il n'a d'ailleurs pas tenté d'obtenir la confirmation par voie amiable ou judiciaire de son droit de consultation aussi large qu'il le souhaiterait, ce qu'il aurait pu faire s'il estimait légitime ce droit et illégitime les restrictions mises par Artprice à une telle consultation.
Le tribunal considère en conséquence que XX a violé les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle protégeant le droit d'auteur et les bases de données.

Sur la concurrence déloyale
Les objectifs d'Artprice et de YY ne sont pas les mêmes d'après leurs dires. Néanmoins, surtout dans la mesure où l'accès gratuit à une fraction de sa base de données est pour Artprice un moyen d'appel pour inciter les internautes à en consulter la fraction payante, le simple fait pour XX de rendre disponible sur sa propre base des informations contrôlées auprès d'Artprice cause un préjudice à celui-ci et constitue un acte de concurrence déloyale sur le marché de l'Internet.

Sur les dommages et intérêts
Sur la base du chiffre d'affaires d'Artprice qui a été de 19 MF en 2000, le préjudice subi par Artprice du fait des actions de XX est estimé à 500 000 F ne paraît pas excessif. Le tribunal condamnera donc XX à payer 75 000 Euros à Artprice.

Sur la publication
De façon à protéger pour l'avenir les droits du demandeur, le tribunal ordonnera la publication du présent jugement dans les termes prévus ci-après.

Sur l'exécution provisoire :
Attendu que le Tribunal l'estime nécessaire, vu la nature de l'affaire, il y a lieu de l'ordonner dans les termes ci-après.

Sur l'article 700 du NCPC : L'équité commande en l'espèce de faire application de l'article 700 du NCPC à concurrence de 1 500 Euros en faveur d'Artprice, déboutant pour le surplus.

Par ces motifs
Le Tribunal statuant publiquement en premier ressort par jugement contradictoire :
- Condamne la SA XX à payer à la société Artprice.com 75 000 Euros soit 491 967,75 francs à titre de dommages et intérêts,
- Ordonne la publication du jugement sur le site XX pour une durée continue de trois mois à compter du lendemain de la signification du présent jugement sous astreinte de 150 Euros soit 983,94 francs par jour manquant, et ce pendant trente jours passé lequel délai il sera à nouveau fait droit,
- Ordonne la publication du jugement dans trois périodiques au choix de la société Arprice.com et au frais de XX dans la limite d'un total de 7 500 Euros TTC soit 49 196,78 francs TTC,
- Ordonne l'exécution provisoire du présent jugement, sauf en ce qui concerne les publications, à charge pour la société Artprice.com de fournir une caution couvrant en cas d'exigibilité de leur remboursement éventuel toutes les sommes versées en exécution du présent jugement outre les intérêts éventuellement courus sur ces sommes.
- Condamne la SA XX à payer à la société Artprice.com 1 500 Euros soit 9 839,35 francs en application de l'article 700 du NCPC.
- Déboute les parties de leurs demandes plus amples ou contraires.
Condamne la SA XX aux dépens, dont ceux à recouvrer par le Greffe liquidés à la somme de 37,81 Euros TTC soit 248,05 francs TTC.
(APP 12.56 + AFF 18.70 + EMOL 178.20 + TVA 38.59)

Confié lors de l'audience du 02.11.2001 à Monsieur Corpet, en qualité de Rapporteur.
Mis en délibéré le 23.11.2001.
Délibéré par Messieurs Vieillevigne, Corpet, Madame Romano et prononcé à l'audience publique où siégeaient :
Monsieur Carrale, Président, Messieurs, Sevray, Vieillevigne, Vilarrubla et Madame Romano, Juges, assistés de Madame Paravisini, Greffier. Les parties en ayant été préalablement avisées.
La minute du jugement est signée par le Président du délibéré et le Greffier.

Back


Lyon, December 19, 2001

Résultats semestriels et prévisions
Réduction des charges, forte contribution de la nouvelle filiale Le Serveur Judiciaire Européen et nouveaux canaux de distribution pour 2002.

Résultats semestriels au 30/06 :
En 000' Euros 1er sem 2001 1er sem 2000
Chiffre d'affaires 1 172 1 175
Produits d'exploitation 2 562 1 326
Achats (2 212) (1 965)
Charges (2 147) (881)
Résultat d'exploitation (1 797) (1 520)
Résultat financier (523) (16)
Résultat exceptionnel (239) (44)
Résultat net (2 651) (1 057)

Chiffre d'affaires 9 mois :
En 000' E 2001 2000 ret* 2000
1er trimestre 645 424 424
dont multimédia 289 214 214
2e trimestre 527 752 752
dont multimédia 295 289 289
3e trimestre 433 429 1 432
dont multimédia 242 202 1 205
CA 9 mois 1 605 1 605 2 608
* 2000 retraité : hors contrat BtoB signé en septembre

Le chiffre d'affaire impacté par le retard des contrats BtoB
Le chiffre d'affaires d'Artprice a été impacté en 2001 par le retard des signatures de contrats BtoB. La comparaison entre les 3e trimestres 2000 et 2001 est particulièrement pénalisée, du fait de la signature d'un important contrat de distribution en septembre 2000, dont le produit a été retraité pour faciliter la comparaison.
Par précaution, Artprice a préféré reporter les signatures à début 2002. En effet, bien que la demande de la part des diffuseurs financiers et économiques reste soutenue, l'évolution de la jurisprudence tant en droit interne que communautaire conduit la société à auditer l'ensemble des contrats et accords qui étaient sur le point d'être signés au regard des dispositions du droit de la concurrence et ce afin de s'inscrire dans le strict respect de ces législations. Artprice diffère en l'état la conclusion de ces contrats et accords dans l'attente du rapport d'audit et des réponses de ses conseils, prévus pour le premier trimestre 2002.
Ce report ne modifie en rien les perspectives de développement commercial d'Artprice sur sa cible de diffuseurs professionnels, qui sont de plus en plus nombreux à vouloir intégrer le contenu fourni par Artprice.

Le développement se poursuit comme prévu
La société a néanmoins poursuivi son développement, tout en réduisant très fortement les coûts, notamment en ce qui concerne les dépenses publicitaires et les coûts de développement informatique.
Les premiers mois de l'année ont ainsi vu aboutir :
- Le lancement du progiciel destiné aux professionnels du marché de l'Art eSA3, dont le module d'affichage mondial simultané " Jenny " est commercialisé depuis juin.
- La création de la banque de donnée " off exchange " artistbiography.com, destinée à l'ensemble des artistes mondiaux qui ne sont pas encore cotés en ventes publiques, en ligne depuis mai.
- L'enrichissement et la réédition du " Dictionnaire des Ventes d'Art 1700-1900 " (Mireur : " le chaînon manquant de l'histoire du marché de l'art ") en 7 volumes, dont le contenu vient compléter la banque de données et sera mis en ligne début 2002.
- Le rachat du Serveur Judiciaire à Jet Multimédia en juillet.
- L'édition en octobre du " Code des Ventes Volontaires et Judiciaires ", l'ouvrage juridique de référence sur la réforme du marché de l'art en France.

Au niveau des coûts, Artprice a rapatrié depuis juin au siège de la société à Lyon l'ensemble des activités recherche et développement d'Artprice.com Suisse, économisant ainsi 1.6 ME en base annuelle. D'autre part, les frais de publicité ont été stoppés net depuis fin septembre, avec néanmoins une poursuite de la hausse des connexions. L'économie représentera environ 1.9 ME en base annuelle, ce qui n'empêchera pas la société de poursuivre et d'intensifier les opérations de marketing direct.

Le Serveur Judiciaire Européen : une opportunité exceptionnelle
La rachat à 100% du Serveur Judiciaire, société crée par le Groupe Serveur en 1993, à Jet Multimédia en juillet constitue pour Artprice une opportunité exceptionnelle, surtout en période de ralentissement économique. En effet, en complétant ses banques de données par les informations sur le marché des ventes judiciaires, Artprice devient un acteur incontournable du marché des ventes aux enchères hors " Fine Art ", segment dont l'activité croit en période de ralentissement économique. Les équipes d'Artprice ayant été à l'origine de la création du Serveur Judiciaire, l'intégration de la filiale a été immédiate et les coûts d'exploitation sont négligeables.
Le marché des ventes judiciaires en 2000 en Europe représentait 1 800 ME.

Perspectives 2001 : Artprice proche de l'équilibre au 4e trimestre
Bien que la société anticipe une année 2001 déficitaire, Artprice est aujourd'hui proche de l'équilibre, grâce à la réduction des charges et aux recettes récurrentes générées par Le Serveur Judiciaire, dont le chiffre d'affaire anticipé pour 2002 est de 4 ME.
Artprice garde une capacité de développement conséquente, avec une trésorerie nette à mi-décembre de 5.4 ME.

Perspectives 2002
Après avoir réalisé, et même dépassé, ses objectifs d'acquisition et de développement produits en 2000 et 2001, Artprice va accélérer en 2002 son développement commercial, qui s'appuiera sur trois vecteurs :
- la redistribution, avec la finalisation des accords de distribution BtoB.
- le marketing direct, notamment à travers l'exploitation des synergies avec le groupe LVMH et son pôle Art : Phillips - De Pury & Luxembourg, Tajan, Art & Auction, Connaissance des Arts (désormais un des principaux acteurs mondiaux du marché de l'Art).
- le développement du modèle " Kiosque " sur Internet, avec un mode de facturation au temps passé ou au nombre d'octets consommés, nettement plus productif.
Artprice poursuivra parallèlement le développement de ses produits, et annonce dès aujourd'hui la mise en ligne de deux nouvelles banques de données :
- wineprice.com, première banque de données mondiale sur les vins
- l' Argus du Livre, première banque de données mondiale du livre ancien, issue de l'" Argus du livre ancien " de 1982 à 2002.
Par ailleurs, Artprice va commercialiser sa banque de données, aujourd'hui une des plus importante au monde avec 450 000 amateurs, collectionneurs et professionnels de l'Art.

L'ouverture du marché des ventes publiques avec la fin du monopole des commissaires priseurs (1556-2001) permet à la France de retrouver sa place d'acteur majeur sur le marché de l'art mondial, ce dont Artprice bénéficiera directement. La France devient le deuxième pays pour Artprice, derrière les Etats-Unis.

4 questions à Thierry Ehrmann, président d'Artprice

Pourquoi le chiffre d'affaires stagne-t-il, malgré tous les développement réalisés et l'augmentation des connexions ?
Notre préoccupation principale depuis la création de la société a été d'instaurer un véritable process industriel des grands flux de l'information relatifs au marché de l'art. Aujourd'hui Artprice est devenu pour l'Amérique du Nord et l'Europe la référence absolue de l'information sur le marché de l'Art. La période des investissements industriels (structuration des banques de données, achat des fonds éditoriaux internationaux et contenu, marketing de lancement) est terminée. L'année 2001 voit notre modèle économique consacré : celui de l'information payante aux dépends de la bannière publicitaire. Le principe du kiosque, avec une facture unifiée par l'opérateur téléphonique, permettra de monétiser fortement l'audience acquise et de la développer.

Qu'est-ce qui vous empêche de signer les contrats de distribution, que vos actionnaires attendent depuis début 2001 ?
Une lecture attentive du droit de la concurrence interne et communautaire et notamment de l'évolution de sa jurisprudence nous a conduit à une extrême vigilance dans la rédaction des contrats BtoB. Le report de chiffre d'affaires qui en a résulté est un faible prix à payer, par comparaison aux risques que nous avions identifiés, et que notre prudence nous a permis d'éliminer.

L'acquisition du Serveur Judiciaire n'était pas prévue au Business Plan : quelle est votre stratégie concernant cette filiale ?
Le Serveur Judiciaire, notamment en période de récession mondiale, impacte le marché des ventes aux enchères judiciaires (1800 ME en Europe). Le Groupe Serveur a souhaité faire bénéficier les actionnaires d'Artprice de cette acquisition historiquement bénéficiaire. Artprice reprend ainsi un modèle économique qui a fait ses preuves depuis le 17e siècle : ventes judiciaires et ventes volontaires équilibrant les études de commissaires priseurs en se régulant sur les périodes de croissance (2/3 de ventes volontaires - 1/3 de judiciaire) ou de récession (1/3 volontaire - 2/3 judiciaire). Le Serveur Judiciaire a été acheté pour 0.38 ME : cette opération sera fortement relutive pour Artprice.

Quel sera l'impact de la réforme du marché de l'Art sur l'activité d'Artprice ?
Cette réforme met fin à un monopole de 450 ans. Elle permet à la France, avec la libre concurrence européenne, l'arrivée de l'euro et la transparence du marché amenée par Artprice, de retrouver sa place de leader mondial qu'elle avait perdue. De très forts investissements étrangers arrivent en France, où nous bénéficierons, par notre proximité, de cette dynamique sans précédent. La présence du groupe Bernard Arnaud, acteur mondial du marché de l'Art, comme actionnaire de référence, va nous permettre de bénéficier pleinement de cette réforme.

 

Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art avec plus de 4 millions de résultats de ventes collectés depuis le XVIIème siècle couvrant 270 000 artistes du IVème siècle à nos jours. Chaque jour, artprice.com enrichit ses banques de données de 2 500 nouvelles adjudications en provenance de 2 900 maisons de vente dans 40 pays.
Première " Dot Corp ® " introduite au Nouveau Marché de la Bourse de Paris (7478), artprice.com est détenue majoritairement par le Groupe Serveur (SAS au capital de 598 539 000 francs - www.serveur.com). Le groupe Bernard Arnault détient via Agafin une participation stratégique dans artprice.com, avec laquelle il développe des synergies industrielles.
Fin 2001, Artprice.com possède un fonds unique au monde de 270 000 catalogues de ventes et résultats de 1700 à nos jours.

Back


Lyon, September 27, 2001

Artprice.com has investigated the possibility of a buyout of the Journal des Arts

Artprice.com and its parent company, the Serveur group, point out that they have not to date, contrary to the rumors that have come to its attention, bought out the P.A.F. Group (Publications Artistiques Françaises) a subsidiary of Nart SA. An approach has been considered but not agreed because of the position of Allemandi, publishers of "The Artnewspaper" and "Il Giornale Dell'Arte". Nonetheless, Artprice.com and its parent company, the Serveur group, in view of the new situation of the Nart group and in consultation with the founders, confirm its interest in the Journal des Arts whose editorial policy, content and generally recognized high standard of writing fit in with the group's external growth policy.

Back


Lyon, August 29 2001

A century after it first appeared, Artprice.com has produced a new edition of Hippolyte Mireur's dictionary of art auctions (Dictionnaire des ventes d'Art)

An indispensable reference work
Hippolyte Mireur originally published his dictionary of European art auctions (1700-1900) in 1903. The seven-volume complete edition of the work came out just once, in 1911, and there are very few copies left in circulation today. The dictionary has nonetheless been an essential reference work for art professionals, as it is the world's only source of information on this foundational period for the European art market. The English-language equivalent-the Bayer (USA) database-is also owned by Artprice.com, and is currently being expanded in view of its forthcoming internet launch.

A peerless research tool
The Mireur dictionary not only provides the date, location and detailed description of each art work sold, it is unique in revealing the name of the seller (sellers remain anonymous in contemporary equivalents). By releasing this information into the public domain, Artprice.com is helping to make works of art more easier to trace world-wide.

A new improved edition
Artprice.com acquired the publishing rights to the Mireur dictionary in early 2000. For the last year and a half, Artprice.com teams under the direction of art historian Frank Van Wilder-head of our 17th, 18th and 19th century department-have been carrying out research to check, match and expand the dictionary's content. In particular, considerable efforts were made to eliminate duplication from the entries on artists, as many were previously listed under several names, or even to discover the original artists' names, since Mireur often used a French version of foreign names. Other biographical information discovered after the earlier editions appeared has also been added. However, the book appears as it did in 1911 and information relating to events (such as deaths of artists) taking place after that date has not been included.

Also available on the Internet
In parallel with the launch of the paper version, scheduled for end-October 2001, all of the dictionary's sale results will be added to the Artprice.com database, which can be consulted on-line by researchers, historians and art professionals from all over the world.

The seven volumes will go on sale at the price of FRF 4,900 (EUR 747), whereas the original edition now sells for around FRF 10,000 (EUR 1,500). The publication of the new edition therefore confirms Artprice.com's position as worldwide leader in art market information, as well as marking another move towards the democratisation of the art market, one of the company's key objectives.

Artprice.com is the world leader in art prices with over 4 million auction results from the 17th Century on for 230,000 artists from the 4th Century to the present days. 2.500 new results from 2.900 auction houses throughout 40 countries are added daily to artprice.com's data banks.
First "Dot Corp ®" listed on the French Stock Exchange (NM7478), artprice.com is majority owned by the Server Group (www.serveur.com). The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com. In 2001, artprice.com is to launch two new services:
- ArtistBiography.com, the world first data bank of artist biographies with over one million artists from the 4th Century to the present days.
- eSA3 (e-solutions for Art and Auction) the Intranet/Extranet data management system for art professionals.

Back


Lyon, August 13 2001

Artprice.com: the reform of public auctions - a unique chance for the French Art Market.
Le Code des Ventes Volontaires et Judiciaires® to be published in September 2001

The historical and legal guide for a better understanding of this revolution provided by artprice.com, the world leader in art market information.

Facts:
2001: France is the third first country on the international art market, far behind Anglo-Saxon countries.

18 July 2001: implementing Decrees of the Law of 10 July 2000 finally examined by the Conseil des Ministres (French ministers counsel).

5 August 2001: implementation of the "Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques" (council of voluntary sales of furniture at public auctions), new institution for the regulation and control of public sales.

Prospects:
2002: the French Art Market recovers its status of world leader revitalized by the implementation of the Law of 10 July 2000, the implementation of the Euro and by anced market transparency through increasing access to information.


Written by a team of 7 lawyers, the Code des Ventes Volontaires et Judiciaires is an analysis and synthesis of the Law of 10 July 2000 and the implementing Decrees of 19 July 2001. This 300-pages code analyses the genesis, impact and application of the law concerning the reform of public auctions. A 600-pages addendum completes these analyses with: a comparative study of the status of public sales in the Member States of the European Union; a chronological study of the Parliaments works and of the genesis of the reform; a historical presentation of French auctions. It also includes Alain Quemin’s latest work, "La Réforme des Ventes aux Enchères, des Commissaires-Priseurs aux sociétés de ventes publiques" (The Reform of Auctions, from Auctioneers to Public Sales Companies). Alain Quemin is a senior lecturer in sociology and the author of a Ph.D. thesis on “The role of prescribing countries on the Market and the World of Contemporary Art” written on request of the Foreign Affaires Ministry.

Preface by Raymonde Moulin.

Available at bookstores at 49 Euro, an on-line version of this commented code will also be available through subscriptions.
The on-line edition will be continuously enriched by daily comments on decisions ruled by the Conseil des ventes volontaires.

The Code des Ventes Volontaires et Judiciaires is edited by the Serveur Judiciaire Européen, a fully owned subsidiary of artprice.com and the French leader of judicial auction data banks since 1993.

Artprice.com is the world leader in art prices with over 4 million auction results from the 17th Century on for 230,000 artists from the 4th Century to the present days. 2.500 new results from 2.900 auction houses throughout 40 countries are added daily to artprice.com's data banks.
First "Dot Corp ®" listed on the French Stock Exchange (NM7478), artprice.com is majority owned by the Server Group (www.serveur.com). The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com. In 2001, artprice.com is to launch two new services:
- ArtistBiography.com, the world first data bank of artist biographies with over one million artists from the 4th Century to the present days.
- eSA3 (e-solutions for Art and Auction) the Intranet/Extranet data management system for art professionals.

Back


Lyon, July 23 2001

ARTPRICE.COM buys the Serveur Judiciaire branch of the Jet Multimédia group's business

Artprice.com just completed the purchase of the publishing branch of the Serveur Judiciaire business, which, since 1993 has been the top French provider of courtroom auction sale data banks sourced from Auctioneers, lawyers, bailiffs and the Ministry of the Budget with some thirty Télétel data banks including 3617 VAE.

The confirmation, on July 18, 2001, that the decree on the reform of voluntary sales at public auctions has been approved in the Council of Ministers, is for artprice.com "a decisive stage so that France will re-establish its position as world leader of the art market in the next two or three years". Under this same law (10-Jul-2000), Auctioneers keep their monopoly over courtroom sales, a real indication of the long-term prospects for the Serveur Judiciaire.

This purchase from the Jet Multimédia Group (S.M.5345) has been made to permit artprice.com to extend its leadership position to courtroom sales -it is to be noted that Thierry Ehrmann, the president of the Server Group and of artprice.com was also the founder of the Serveur Judiciaire in 1993.

This operation is part of a refocusing of the core business of both groups -hosting for Jet Multimédia in which artprice.com continues to have full confidence, using it to accommodate its Télétel data banks, and expanding to publishing information on European courtroom auction sales for artprice.com.

Artprice.com will provide the Serveur Judiciaire with the resources to quickly recover its historic level of income in a few months, by enriching the content obtained from collecting all the results of public auctions and distributing the data internationally through its Internet publishing division.

Artprice.com's position as world leader in art market information and its increasingly close links (eSA3*) with 2,900 international auction houses, will permit the long term growth of the Serveur Judiciaire's earnings on a steady and durable European market (European courtroom sales market: 1,800 million Euro).

Artprice.com is the world leader in art prices with over 4 million auction results from the 17th Century on for 230,000 artists from the 4th Century to the present days. 2.500 new results from 2.900 auction houses throughout 40 countries are added daily to artprice.com's data banks.
First "Dot Corp ®" listed on the French Stock Exchange (NM7478), artprice.com is majority owned by the Server Group (www.serveur.com). The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com. In 2001, artprice.com is to launch two new services:
- ArtistBiography.com, the world first data bank of artist biographies with over one million artists from the 4th Century to the present days.
- eSA3 (e-solutions for Art and Auction) the Intranet/Extranet data management system for art professionals.

Back


Lyon, 1 June 2001

ARTPRICE.COM 2000 results: operating profits in line with forecasts
Net result impacted by non-recurrent financial charges

FRF m
2000
1999
Sales
21.8 (EUR3.3m)
5.1(EUR0.8m)
Operating result
-11.9 (EUR-1.8m)
-2.6 (EUR-0.4m)
Financials
-12.5 (EUR-1.9m)
N/A
Net result
-25.5 (EUR-3.9m)
-2.6 (EUR-0.4m)

Artprice.com’s operating result for 2000 was FRF-11.9m. This is FRF0.8m higher than the FRF-11.1m projection of the January 2000 business plan.

Lower than expected costs
Compared with the business plan, 2 cost items were down significantly: advertising and depreciation. Depreciation charges totaled FRF4.7m compared with the projected FRF9.0m. This is explained by the fact that several planned acquisitions of document funds were carried out by artprice.com buying companies (Sound View Press USA and Van Wilder).
Advertising expenses totaled FRF11.5m compared with the budgeted FRF14.8m. This fall was due in part to the rapid growth of B2B distribution agreements and also because artprice.com’s profile has been raised more quickly than expected through the international press. These same two effects will come into even greater play in 2001 and successive years.

Non-recurrent financial charges
The negative financial result of FRF-12.5m was due to the unrealised capital losses reported as of 31-Dec-00 on share investments,particularly artprice.com shares acquired as part of the company’s buyback scheme. As of 31-Dec-00, cash and similar totalled FRF79.9m (see figures below).

Cash FRF40.5m 51%
Artprice.com shares FRF10.2m 13%
Shares and share funds FRF29.2m 36%
Total 79.9 MF 100%

Profits in 2001
In view of steadily rising visitor numbers (4 million per month in March 2001, based on a connection script using searches in the data bank), the success of the paper edition of the Art Price Annual with art professionals and the development of B2B distribution contracts, artprice.com has confirmed its aim of making a profit in 2001.

1Q01 sales
Sales in 1Q01 totaled FRF4.2m, an increase of 52% on 1Q00’s FRF2.8m. Thierry Ehrmann, president of artprice.com, said “1Q01 sales does not reflect the 2001 activity, particularly because they do not yet take into account the sales generated by B2B contracts in the process of being signed. As of today, 7 contracts, of which 5 are with financial portals, are about to be signed, representing an order book of EUR11.5m for the year.”

FRF70m cash as of 15 May
Artprice.com had a net cash position of FRF69.6m as of 15 May 2001. The first four months were characterized by lower marketing spending than projected in the business plan: advertising expenses were less than FRF4m as of 30 April.

Artprice.com is the world leader in art prices with over 4 million auction results from the 17th century on for 230,000 artists from the 4th century to the present days -2.5 million auction results available on line. 2.500 new results from 2.900 auction houses throughout 40 countries are added daily to artprice.com’s data banks.
First “Dot Corp®” listed on the French Stock Exchange (NM7478),artprice.com is majority owned by the Server Group.
The Bernard Arnault group has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com.
In 2001, artprice.com is to launch two new services:
- ArtistBiography.com, the world first data bank of artist biographies with over one million artists from the 4th century to the present days –on-line since May 15, 2001.
- eSA3 (e-solutions for Art and Auction) the Intranet/Extranet data management system for art professionals.

Back


Lyon, 17 April 2001

A unique tool for art-market professionals

The new Intranet/Extranet software suite from artprice.com: e-SA3 (e-Solutions for Art and Auction).
eSA3, is an Intranet/Extranet based tool developed by artprice.com's Swiss subsidiary and aimed at the art market and its professionals. eSA3 is designed to internet ISO standards and uses XML data-exchange format. Written in Java, eSA3 can run on any computer platform-PC, Mac/iMac, Unix or Linux workstation-in either stand-alone or network versions. eSA3 works in multiple languages and currencies.

Its modular format means that eSA3 can meet the needs of the most demanding auction houses and the other art professions: galleries, antiquaries, curators, art experts, managers of private collections etc. eSA3Data management system covers :
- Sales management: preparation of hard-copy and internet catalogues, order management, interactive spreadsheets for auctioneers, real-time display of bids. ESA3 can handle multiple sales, in sequence or in parallel.
- Management of artworks: Stock management, Inventory, Expertise, Estimates, Image management,
- Artist and client database management: Mailings and mail shots
- Administration and accounting: billing, accounting, reporting, consolidation.

All modules are built to IP (Internet protocol) standards so internet gateways are integrated, facilitating distance ordering, online publication of catalogues, etc. The system also offers keyed searching of the artprice.com database for data validation, tracing and history of artworks, artist biographies and a schedule of upcoming sales.

The Intranet/Extranet software package has been developed by a multi-national team of highly qualified IT developers and art market professionals under the aegis of artprice.com Switzerland (previously Xylogic). The team has been able to draw on more than 15 years experience in the art market, working with some of the world's top auction houses and galleries.

International Auctioneers have adopted the eSA3 auction management module. For International Auctioneers, ten major auction houses spread around the globe, eSA3’s distributed network functionality represents a major strategic advantage. Also, by moving the auction rooms from analogue to all-digital systems they have upgraded efficiency while reducing costs. The next step for eSA3, expected late in the second quarter 2001, is installation of the full software suite with one of the main market players.

With the introduction of eSA3, artprice.com, world leader in art market information, has further strengthened its links with the auction houses and galleries thanks not just to an improved range of services integrating upstream data, but also by promoting standards for the recording and transmission of information. In this way artprice.com is helping to standardise the art market and enhancing market transparency and liquidity.

Artprice.com is the world largest data bank of art price indices. It has on file the results of more than 4 million sales - 2.5 millions on-line - collated since the 17th century and covering 230,000 artists from the 4th century to the present days. Every day its data bank is updated with 2,500 new auction results drawn from 2,900 auction houses in 40 countries. Artprice.com, the first Dot Corp® listed on the French Stock Exchange (NM 7478), is majority owned by the Server Group.
The Bernard Arnault group also has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com.
In 2001, artprice.com is to launch artistbiography.com, the first global data bank of artist biographies, covering over a million artists from the 4th century to the present days.


Back



Lyon, 20 March 2001

Artprice.com renews its support to the Lyon Contemporary Art Biennial

artprice.com becomes the institutional partner of the 2001 and 2003 Lyon Biennial (*)
When becoming the partner of the 2000 Lyon Contemporary Art Biennial ("Partage d'exotisme" -sharing exoticisms), Artprice.com took its first step in the realm of international biennial festivals. This partnership greatly enhanced artprice.com's celebrity and enabled it to reach the international Press (over 1,150 journalists) as well as art professionals, aficionados and institutions. In the following month (September 2000) artprice.com's web site's traffic increased by 150% and never stopped growing and over 50,000 accounts were opened between June and September 2000. Boosted by these first results, Artprice.com has decided to renew the experience and has become the institutional partner of the next two Lyon Biennial in 2001 et 2003. (*)

The Lyon Biennial is the third most important biennial festival in the world with over 130,000 visitors and the only contemporary art biennial festival in France. It has become the essential world meeting place for art professionals and institutions who are artprice.com's main target.
Being the institutional partner, artprice.com's presence on the premises of the events will be constantly ensured particularly through the different communication media: advertisements, catalogues, press releases, web site…

Named "Connivance", the 6th Lyon Biennial will emphasise how tightly the different artistic media emerging from today's visual creations are entwined. The events of the year 2001 will be a prelude to those of 2003 as the different investigation paths will be explored in depth during the 7th Lyon Biennial.
Artprice.com will strengthen its support to the Artistic Direction of the Biennial and contribute to the production and exhibition of art pieces by the nine following artists: Mathieu Briand (France), Cavallier/Wells (France/USA), Mel Chin (USA), Thomas Demand (Germany), Jean Nolle (France), Programme (France), Space Invader (France), Robert Wyatt (Great Britain), Will Self (Great Britain).

Artprice.com's involvement in the Biennial illustrates its wish to participate in the promotion of artists. A wish that has guided Artprice.com through the creation of the artist biographies data bank (artistbiography.com) which is to be launched in the course of the second term and that will eventually list over one million international artists. This also establishes Artprice.com as the world leader in art market information on primary (public sales excluded) and secondary markets.

(*) The 1999 Biennial was postponed to 2000 to coincide with the new millennium.

Artprice.com is the world largest data bank of art price indices. It has on file the results of more than 4 million sales - 2.5 millions on-line - collated since the 17th century and covering 183,000 artists from the 4th century to the present days. Every day its data bank is updated with 2,000 new auction results drawn from 2,900 auction houses in 40 countries. Artprice.com, the first Dot Corp® listed on the French Stock Exchange (NM 7478), is majority owned by the Server Group.
The Bernard Arnault group also has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com.
In 2001, artprice.com is to launch artistbiography.com, the first global data bank of artist biographies, covering over a million artists from the 4th century to the present days.


Back


Lyon, 26 February 2001

Art market indices freely available from artprice.com

As from 20 February 2001, artprice.com is providing free on-line access to its entire Art Market Index (AMI).
More than 250 general indices - the result of extensive econometric analysis of all the data collated by artprice.com- are now available to professionals in the art world and to art lovers alike.

The indices are presented in the form of historical graphs by price and volume, and show art market trends over a period of up to 10 years. Multiple selection criteria enable analysis of the art market to be fine-tuned resulting in particularly accurate market segmentation. The following criteria can be used:
- discipline: painting, sculpture, drawing, prints etc., plus the rapidly expanding area of photography.
- sample size: the internet can restrict the analysis to leading artists, with the sample ranging from the AMI Top 50, 100, 250, 500 or 1,000 to the entire AMI.
- format: from very small to very large, the size of individual works is an important valuation factor.
- period

Unlike indices by artist which are still pay-services, the general indices are, and will continue to be, distributed free of charge.

By making this unique information freely available, artprice.com is giving the public a chance to discover the econometric analysis capabilities of its database and so become paying consumers of its artist-by-artist indices, comprising 308,000 summary tables and 24,000 analyses and graphs.

Artprice.com is the world's largest database of art price indices. It has on file the results of more than 4 million sales - 2.5 million of which are on-line - collated since the 17th century and covering 183,000 artists from the fourth century to the modern day. Every day it updates its database with the results of 2,000 new auctions drawn from 2,900 auction houses in 40 countries. Artprice.com, the first Dot Corp® to list on the Nouveau Marché of the Paris Bourse (Sicovam code: 7478), is majority owned by the Server group.
The Bernard Arnault group also has a significant strategic stake through Agafin and is working to develop industrial synergies with artprice.com. In 2001, artprice.com is to launch artistbiography.com, the first global database of artist biographies, covering over a million artists from the fourth century to the present day.

Back


Lyon, 14 February 2001

Artprice.com: 1999 revenues multiplied by four in 2000

In FF Mn

2000

1999

Change

Publishing

7.8

2.4

+230%

Multimedia

14.2

2.7

+417%

Total

22.0 (3.36 Mn€)

5.1 (0.78 Mn€)

+330%

In fiscal year 2000, artprice.com revenues stood at 22 million francs, more than four times the amount reported for 1999. The share contributed by multi-media activities accounted for two times that of publishing, mainly because of the growth of information sales over the Internet, both directly or through B-to-B distribution contracts.

A business plan supported by orders of 9 mn euros
The shortfall of 2000 revenues from the business plan (5.2 mn euros forecast at the beginning of 2000) ought to be eliminated at the beginning of this year, thanks to the large number of orders of hand. Several B-to-B distribution contracts are being signed and will amount to at least 9 mn euros in 2001.

2000: a very eventful year
The year, which began with artprice.com's introduction on the French Nouveau Marché, was particularly eventful from the standpoint of both internal and external growth. Highlights of the year included:

2001: the year of profitability
These new distribution contracts will make artprice.com profitable as of this year. Earnings will be even higher, since the communication expenses in the business plan will be reduced by one-half during the first half, thanks to the company's rapidly acquired renown as world leader in the press and with art professionals. With net cash flow exceeding 80 million francs at 31 January 2001, the company will continue growing through 3 main areas:

Artprice.com is the world’s leader in information on art quotations and indexes, with information on more than 4 million auction results since the 17th century - 2.5 million of which are on line - and include 183,000 artists from the 16th century to today. Every day, artprice.com adds 2,000 new detailed auction results sourced from 2,900 auction houses in 40 countries. The first "Dot Corp® " quoted on the Paris Nouveau Marché (7478), artprice.com's majority owner is the Server Group.
The Bernard Arnault Group holds a significant and strategic share in artprice.com through Agafin, through which it is building business synergies.

Back


Lyon, 14 February 2001

Artprice.com shares transfered within Groupe Arnault

Europ@web holdings in artprice.com (1 050 000 shares held since the IPO) are brought to Agafin SA, whose chairman is Mr Denis Dalibot and board members are :

Agafin will abide by the shareholder agreement deposited on 21 january 2000 at the Comité des Marchés Financiers.

Artprice.com is the world’s leader in information on art quotations and indexes, with information on more than 4 million auction results since the 17th century - 2.5 million of which are on line - and include 183,000 artists from the 16th century to today. Every day, artprice.com adds 2,000 new detailed auction results sourced from 2,900 auction houses in 40 countries. The first "Dot Corp®" quoted on the Paris Nouveau Marché (7478), artprice.com's majority owner is the Server Group.
The Bernard Arnault Group holds a significant and strategic share in artprice.com through Agafin, through which it is building business synergies.

Back